for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Zone euro-Le crédit bancaire garde la cote en septembre

FRANCFORT, 27 octobre (Reuters) - Les entreprises de la zone euro ont continué à emprunter massivement auprès des banques le mois dernier, la deuxième vague de la pandémie de coronavirus faisant craindre de nouvelles restrictions dommageables pour l’économie, montrent des données publiées mardi par la Banque centrale européenne (BCE).

Les prêts aux entreprises non-financières dans les 19 pays qui partagent l’euro ont enregistré une croissance de 7,1% sur un an en septembre, comme chaque mois depuis juin et non loin du pic de dix ans à 7,3% atteint en mai.

Les entreprises tirent sur les lignes de crédit en cette période de crise et sont encouragées à le faire par les garanties apportées par les gouvernements ainsi que par les facilités de financement offertes par la BCE.

Des enquêtes montrent cependant que les banques sont de plus inquiètes pour la solvabilité des prêts qu’elles accordent, la résurgence de la pandémie menaçant les prévisions d’un vif rebond de l’économie.

Les prêts aux ménages ont accéléré légèrement en septembre avec une croissance de 3,1% contre 3,0% le mois précédent, toujours selon les données de la BCE.

La croissance de la mesure M3 de la masse monétaire en circulation a accéléré également, à 10,4% contre 9,5% en août et un consensus Reuters de 9,6%.

Cette croissance reflète entre autres les achats massifs de dette réalisés par la BCE.

Balazs Koranyi, version française Patrick Vignal, édité par Marc Angrand

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up