for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Les valeurs à suivre à Wall Street

PARIS (Reuters) - Principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street où les contrats à terme sur les principaux indices indiquent une ouverture en hausse modérée :

Boeing est à suivre jeudi à Wall Street. Le constructeur américain prend 3,3% en avant-Bourse après une information de l'agence Bloomberg selon laquelle l'Agence européenne de la sécurité aérienne s'est dite convaincue que les modifications apportées au 737 MAX ont rendu le modèle suffisamment sûr pour qu'il puisse reprendre du service avant la fin de l'année. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

* PFIZER prend 1,2% dans les échanges avant-Bourse après avoir annoncé vendredi qu’il pourra demander fin novembre une autorisation d’utilisation d’urgence de son candidat vaccin contre le COVID-19, développé avec l’allemand BIONTECH,, dès qu’un critère de sécurité aura été validé par l’agence américaine du médicament. BioNTech prend 2,8% en avant-Bourse.

* SCHLUMBERGER - Le groupe de services parapétroliers a publié vendredi sa troisième perte trimestrielle consécutive, la baisse continue des cours du pétrole ayant contraint ses principaux clients à renoncer à des forages. Dans les échanges avant l’ouverture, l’action cède 2%.

* GILEAD SCIENCES recule de 1,3% en avant-Bourse après avoir remis en question jeudi soir une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) concluant que le remdesivir, son traitement du COVID-19, n’apportait aucun bénéfice aux malades hospitalisés.

* BOEING prend 3,3% en avant-Bourse après une information de l’agence Bloomberg selon laquelle l’Agence européenne de la sécurité aérienne s’est dite convaincue que les modifications apportées au 737 MAX ont rendu le modèle suffisamment sûr pour qu’il puisse reprendre du service avant la fin de l’année.

* TWITTER - De nombreux utilisateurs du réseau social ont été privés d’accès pendant une heure et demie environ jeudi soir en raison d’une erreur technique en interne. Par ailleurs, des élus républicains au Congrès ont critiqué la décision de Twitter de bloquer temporairement le compte de Donald Trump après la publication par le président de messages renvoyant vers une vidéo mettant en cause le fils de son rival démocrate, Joe Biden.

* FORD MOTOR - Les ventes du groupe en Chine ont progressé de 25% sur le trimestre juillet-septembre par rapport à la même période de l’an dernier, une performance qu’il explique par le lancement de nouveaux produits et une stratégie de localisation.

* HERTZ bondit de 35% en avant-Bourse après l’annonce de l’obtention d’une ligne de crédit de 1,65 milliard de dollars.

* UBER TECHNOLOGIES a annoncé vendredi qu’il investirait plus de 150 millions de dollars dans une coentreprise avec le sud-coréen SK Telecom, une nouvelle tentative d’implantation en Corée du Sud, d’où le service de voitures avec chauffeur du groupe a été banni en 2015.

* YANDEX - La banque russe TCS Group a annoncé vendredi avoir mis fin aux discussions en vue d’une possible vente de sa banque en ligne Tinkoff à Yandex, numéro un des services internet en Russie. Le titre Yandex cède 2% en avant-Bourse.

* VF CORP, propriétaires des marques de chaussures Timberland et Vans, prend 2% en avant-Bourse, soutenu par la publication d’un bénéfice supérieur aux attentes au titre du deuxième trimestre de son exercice décalé.

* COSTCO WHOLESALE - Jefferies a relevé sa recommandation sur le groupe de grande distribution à “acheter” contre “conserver”.

* T-MOBILE US - Evercore reprend la couverture avec un conseil à “surperformance”.

Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up