for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Une recapitalisation d'Areva pas à l'ordre du jour - APE

Une recapitalisation d'Areva n'est pas à l'ordre du jour, a déclaré jeudi matin à des journalistes le commissaire aux participations de l'Etat, Martin Vial. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Une recapitalisation d’Areva n’est pas à l’ordre du jour, a déclaré jeudi matin à des journalistes le commissaire aux participations de l’Etat, Martin Vial.

Depuis la restructuration d’Areva, devenue Orano en 2017, le groupe français spécialisé dans le nucléaire est détenu à 50% par l’Etat français, à 20% par Areva SA, à 10% par la Caisse des dépôts, à 10% par Natixis et à hauteur de 5 % chacun par les groupes japonais Japan Nuclear Fuel Limited (JNFL) et Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. (MHI).

Les Echos rapportaient mercredi qu’Orano envisage son retour sur les marchés.

Rien n’a été décidé concernant un éventuel retour sur les marchés d’Orano, a indiqué Martin Vial. Une entrée en Bourse n’est pas la seule option possible, a-t-il précisé.

Gwénaëlle Barzic; édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up