for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Une grève perturbe l'activité à la raffinerie Total de Grandpuits

Les expéditions de produits depuis la raffinerie Total de Grandpuits, en Seine-et-Marne, sont perturbées ce mardi matin en raison de l'appel à la grève de la CGT contre les projets de transformation du site. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les expéditions de produits depuis la raffinerie Total de Grandpuits, en Seine-et-Marne, sont perturbées ce mardi matin en raison de l’appel à la grève de la CGT contre les projets de transformation du site, annonce le groupe dans un communiqué transmis à Reuters.

Total précise qu’il continuera à assurer les approvisionnements de son réseau de station-service et de ses clients.

Le groupe a annoncé fin septembre un projet de transformation de la raffinerie de Grandpuits en une plate-forme “zéro pétrole”, avec un investissement de plus de 500 millions d’euros à horizon 2024 mais aussi 135 suppressions de postes sur le site.

Les salariés de la raffinerie ont voté lundi pour une grève de 24 heures.

Si la direction de Total s’est engagée à ce que la transformation du site ne conduise à aucun licenciement, les syndicats redoutent notamment les conséquences de ce projet sur les entreprises contractantes ou sous-traitantes.

Benjamin Mallet; édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up