for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Wall Street finit en hausse, Apple et Amazon mènent le bal

La Bourse de New York a fini en hausse lundi. Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a avancé de son côté de 2,56%.L'indice Dow Jones a gagné 0,88%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse lundi, valeurs technologiques en tête, les investisseurs continuant de miser sur des mesures de soutien à l’économie.

Apple et Amazon ont en outre profité de prochains événements qu’ils organisent.

La marque à la pomme présentera mardi de nouveaux produits qui pourraient inclure un iPhone compatible avec les réseaux 5G. Le titre a grimpé de 6,3%. Quant au géant du commerce en ligne, il a bondi de 4,7% à l’approche de ses journées annuelles de promotion (Prime Day), mardi et mercredi.

Les deux valeurs ont largement contribué à la hausse du S&P 500, qui a pris 57,09 points, soit 1,64%, à 3 534,22.

Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a avancé de son côté de 296,32 points (2,56%) à 11 876,26 points.

L’indice Dow Jones a gagné 0,88% ou 250,62 points à 28 837,52.

La Maison blanche a appelé dimanche le Congrès à adopter un plan de relance revu à la baisse, une perspective qui semble également satisfaire les marchés en attendant un plan de plus grande ampleur après les élections du 3 novembre.

“On dirait bien que l’administration cherche à conclure un accord avant l’élection”, note Brian Battle, de Performance Trust Capital Partners à Chicago. “C’est maintenant au Sénat républicain de chiffrer l’ampleur de la somme.”

L’attention des investisseurs se tourne parallèlement vers la saison des résultats du troisième trimestre, qui débutera réellement mardi avec les publications de plusieurs des principales banques des Etats-Unis.

Version française Marc Angrand, Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up