for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Wall Street se reprend, l'espoir de mesures de relance n'est pas perdu

La Bourse de New York a ouvert en nette hausse mercredi. Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 1,2%. /Photo prise le 9 septembre 2020/REUTERS/Shannon Stapleton

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en nette hausse mercredi et effacé la majeure partie des pertes subies la veille, les investisseurs gardant espoir en l’adoption de mesures de soutien ciblées faute d’un plan de relance global après l’arrêt, ordonné par Donald Trump, des discussions entre démocrates et républicains.

Quelques minutes après l’ouverture, l’indice Dow Jones gagne 333,61 points, soit 1,2%, à 28.106,37 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 1,2% à 3.401,44 points.

Le Nasdaq Composite prenait 1,05% à 11.271,68 points à l’ouverture.

Après la séance négative de mardi qui s’est soldée par une baisse de plus de 1% pour les trois grands indices américains, les investisseurs américains s’appuient désormais sur l’espoir de mesures sectorielles ou ciblées.

Quelques heures après avoir gelé les discussions sur un plan d’aides à l’économie jusqu’au scrutin présidentiel du 3 novembre, Donald Trump a en effet appelé le Congrès à voter rapidement un plan de soutien de 25 milliards de dollars pour le secteur aérien, 135 milliards de dollars d’aides aux petites entreprises et de verser 1.200 dollars d’aide à chaque foyer américain.

En Bourse, le regain d’optimisme se traduit par des gains de 3,80% à 8,08% pour les compagnies aériennes Delta, American Airlines, Spirit, United Airlines et Jetblue Airways.

Autre argument avancé par les acteurs du marché pour expliquer ce regain d’appétit pour les actifs risqués: l’avance grandissante de Joe Biden dans les sondages sur les intentions de vote, qui rend probable un accord sur des mesures de relance plus importantes après la présidentielle.

Dans l’actualité des entreprises, le fabricants de jeans Levi Strauss s’envole de 8,34% après avoir publié un bénéfice trimestriel surprise et annoncé son intention d’ouvrir de nouveaux magasins.

Laetitia Volga, édité par Marc Angrand

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up