July 8, 2020 / 4:16 PM / a month ago

LEAD 1-Le gouvernement britannique présente un plan de relance de £30 mds

* Prime de 1.000 livres par embauche à la fin du chômage partiel

* Un fonds de £2 mds pour les jeunes sans emploi

* Baisse de la TVA dans l’hôtellerie

* Contraction de 25% du PIB en mars et en avril (Ajoute précisions sur l’environnement §11-12)

par Andy Bruce et David Milliken

LONDRES, 8 juillet (Reuters) - Rishi Sunak, le chancelier de l’Echiquier britannique, a présenté mercredi un nouveau plan de relance de 30 milliards de livres (33,3 milliards d’euros) destiné notamment à soutenir l’hôtellerie, le tourisme et l’immobilier, tout en incitant les employeurs à embaucher à la fin du chômage partiel.

“Je veux que tout le monde dans cette Assemblée et dans le pays sache que je n’accepterai jamais le chômage comme une fatalité”, a-t-il déclaré devant le Parlement.

“Nous n’avons pas fait tout ce qu’il faut pour pouvoir déclarer, en prenant du recul: ‘Mission accomplie !’. En réalité, le travail ne fait que commencer.”

L’économie britannique s’est contractée de 25% en mars et avril, et la perspective d’un rebond dans les secteurs les plus touchés est encore lointaine. Selon les prévisions du Fonds monétaire international, le PIB devrait reculer de plus de 10% cette année.

Dans le cadre du nouveau plan, les employeurs percevront une subvention de 1.000 livres pour chaque salarié qui reprendra le travail à l’expiration, en octobre, du régime de chômage de partiel mis en place pour limiter les conséquences de la crise du coronavirus.

Plus de neuf millions de personnes en bénéficient actuellement, ce qui pourrait représenter jusqu’à neuf milliards de livres, a précisé Rishi Sunak.

Pour l’hôtellerie et le tourisme, également touchés de plein fouet par la crise sanitaire, la TVA sera ramenée de 20% à 5% pendant six mois.

Dans la restauration, une remise de 50%, financée par l’Etat et représentant jusqu’à dix livres par repas, sera proposée aux clients pour un déjeuner du lundi au mercredi pendant le mois d’août.

Le ministre britannique des Finances veut également soutenir l’emploi des jeunes avec la création d’un fonds de deux milliards de livres.

Trois milliards seront consacrés à l’amélioration de l’efficacité énergétique des logements et des bâtiments publics, ce qui permettra de soutenir un secteur qui emploie plus de 100.000 personnes.

Ce plan comprend un programme de transformation d’un milliard de livres pour rendre les bâtiments du secteur public, notamment les écoles, les hôpitaux et les logements sociaux plus verts, et aider le pays à atteindre ses objectifs de neutralité carbone d’ici 2050, a précisé le gouvernement.

La Grande-Bretagne préside actuellement la conférence de l’Onu sur le climat (COP 26), qui devait avoir lieu en novembre prochain à Glasgow, en Ecosse, mais a été reportée à l’an prochain en raison de la crise du coronavirus.

Le plan de 30 milliards de livres comprend également 5,6 milliards dédiés à une accélération des dépenses d’infrastructures annoncées par le Premier ministre Boris Johnson la semaine dernière. (version française Claude Chendjou, édité par Jean-Philippe Lefief)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below