for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

La balance des risques en zone euro se rééquilibre-Knot (BCE)

AMSTERDAM, 3 juillet (Reuters) - Le risque de voir la zone euro subir une récession plus grave que celle prévue par le scénario central de la Banque centrale européenne (BCE) a diminué, a déclaré vendredi Klaas Knot, l’un des membres du Conseil des gouverneurs de l’institution.

“Les données récentes confortent la confiance dans notre scénario de base avec un équilibre des risques plus favorable”, a dit le président de la banque centrale nationale néerlandaise lors d’un séminaire en ligne organisé par Bloomberg.

Le mois dernier, la BCE a dit tabler sur une contraction de 8,7% du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro cette année avant un rebond de 5,2% en 2021 et de 3,3% en 2022.

Klaas Knot a expliqué que sa confiance dans ces prévisions avait été renforcée par plusieurs indicateurs économiques meilleurs qu’attendu.

“Les indicateurs de confiance ont montré un rebond soutenu en juin au terme d’un deuxième trimestre par ailleurs désastreux”, a-t-il dit. “Les indicateurs avancés de confiance avait déjà montré que le point bas avait été touché en mai.”

Il a estimé que les Etats devaient augmenter leurs dépenses budgétaires afin de stimuler la reprise et de compenser l’envolée de l’épargne privée qui accompagne la récession. Et il a salué le projet de fonds de reprise communautaire élaboré par la Commission européenne.

Les Pays-Bas font partie des pays membres de l’Union dits “frugaux” qui rechignent à l’idée de voir ce fonds accorder principalement des aides non remboursables et pas uniquement des prêts.

Bart Meijer, version française Marc Angrand

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up