June 30, 2020 / 9:16 AM / 4 days ago

L'économie britannique connaît sa plus forte baisse en 40 ans

LONDRES, 30 juin (Reuters) - L’économie britannique a connu en début d’année sa plus forte contraction depuis 1979, à la suite de la chute des dépenses des ménages, selon des données officielles qui incluent les premiers jours du confinement.

Le Produit intérieur brut (PIB) a chuté de 2,2% entre janvier et mars, selon les services de statistiques britanniques (ONS).

Ce chiffre est inférieur à la prévision médiane de 2,0% sur laquelle tablaient les économistes interrogés par Reuters.

Le Premier ministre Boris Johnson doit présenter mardi un plan de relance de l’économie britannique, qui devrait permettre d’investir cinq milliards de livres (5,47 milliards d’euros) dans les infrastructures.

L’économie britannique pourrait s’être contractée de 20% au cours du premier semestre 2020, a déclaré la Banque d’Angleterre (BoE) au début du mois, soit la pire récession depuis 300 ans, alors que les effets du confinement ont été particulièrement violents entre avril et juin. (Andy Bruce; version française Laura Marchioro, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below