for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Rome valide un prêt garanti par l'Etat de €6,3 mds à Fiat Chrysler-sce

ROME, 24 juin (Reuters) - L’Italie a approuvé un décret prévoyant un prêt garanti par l’Etat de 6,3 milliards d’euros pour la branche italienne de Fiat Chrysler (FCA), ce qui constituerait l’aide publique la plus importante à ce jour pour un des constructeurs automobiles européens frappés de plein fouet par la crise liée au nouveau coronavirus, a-t-on appris auprès d’une source.

Selon cette source au fait du dossier mais ayant requis l’anonymat, la Cour des comptes italiennes a validé ce décret déjà ratifié par le ministère de l’Economie, dernière étape du processus long et contesté d’autorisation du prêt.

La branche italienne de FCA a eu recours au mécanisme de financement d’urgence mis en place par les autorités italiennes pour demander ce prêt sur trois ans garanti par l’Etat, afin de soutenir ses activités en Italie ainsi que l’ensemble du secteur automobile italien - soit quelque 10.000 entreprises - dans le but de surmonter les difficultés découlant de la crise sanitaire.

Le prêt sera distribué par la principale banque de détail italienne, Intesa Sanpaolo, qui l’a déjà autorisé dans l’attente de la validation des garanties gouvernementales, qui porteront sur 80% du montant, via l’agence de crédit à l’export SACE.

La demande du constructeur de bénéficier d’une aide de l’Etat a suscité la controverse, alors qu’il discute d’un rapprochement avec son concurrent français PSA et que la holding Fiat Chrysler Automobiles NV est enregistrée aux Pays-Bas.

Il n’apparaît pas clairement dans l’immédiat si les autorités italiennes ont assorti ce prêt de conditions, ni dans quelle mesure cela pourrait affecter le versement d’un dividende exceptionnel de 5,5 milliards d’euros que Fiat Chrysler compte effectuer avant le lancement effectif du rapprochement avec PSA.

Le titre FCA cédait 1,4% à la mi-journée, en ligne avec la Bourse de Milan qui reculait de 1,3% au même moment.

Giuseppe Fonte, version française Myriam Rivet

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up