June 18, 2020 / 2:25 PM / 16 days ago

La branche ascenseurs de Thyssenkrupp prépare un gros emprunt-sources

LONDRES/FRANCFORT, 18 juin (Reuters) - La division d’ascenseurs de Thyssenkrupp se prépare à lancer dans les semaines à venir un emprunt obligataire à haut rendement de plusieurs milliards d’euros dans le cadre du financement de son rachat par un consortium d’investisseurs, a-t-on appris de quatre sources proches du projet.

L’opération pourrait être lancée dès la semaine prochaine, a précisé l’une de ces personnes à Reuters, ajoutant qu’elle devrait combiner obligations et emprunts bancaires.

Credit Suisse, Goldman Sachs et UBS pilotent le projet et sondent des investisseurs depuis quelques semaines, a dit une autre source.

Les groupes de capital-investissement Advent et Cinven et la fondation allemande RAG ont signé fin février, juste avant que la crise du coronavirus éclate en Europe, un accord de rachat de la division d’ascenseurs de Thyssenkrupp, numéro quatre mondial du marché, pour 17,2 milliards d’euros.

L’opération, l’un des plus importants rachats par endettement (leveraged buyouts , LBO) conclus par des groupes de capital-investissement ces dernières années, doit être achevée en juillet.

La crise a depuis secoué les marchés financiers et en particulier celui des obligations à haut rendement, les “junk bonds”.

Mais le soutien massif de la Banque centrale européenne (BCE) et la décision de la Réserve fédérale américaine de commencer à acheter des obligations d’entreprise à haut rendement (“high yield”) a permis d’apaiser les tensions.

“Il y a un grand appétit des investisseurs pour des obligations d’entreprises solides et relativement peu affectées par le Covid offrant un rendement autour de 6% à 7%”, a dit la deuxième source.

“Il s’agit d’une opération importante qui montrera que le marché du high yield est rouvert et bien vivant.”

Un porte-parole de la division ascenseurs de Thyssenkrupp a refusé de commenter ces informations. Cinven et Credit Suisse ont eux aussi refusé de s’exprimer tandis qu’UBS et Goldman Sachs n’étaient pas joignables dans l’immédiat.

Thyssenkrupp a mis en vente son activité d’ascenseurs pour financer la restructuration du reste de ses divisions et réduire son endettement.

Abhinav Ramnarayan et Christoph Steitz, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below