for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

La France lance un plan de sauvetage de l'aéronautique

PARIS, 9 juin (Reuters) - Le gouvernement a annoncé mardi un plan d’aide de 15 milliards d’euros pour l’industrie aéronautique française, frappée de plein fouet par la crise du coronavirus et dont l’évolution est jugée cruciale dans l’effort de réduction des émissions de CO2 à l’échelle mondiale.

Ce plan, dont le montant intègre l’aide financière de sept milliards d’euros déjà accordée à Air France-KLM , comprend notamment deux outils dédiés au soutien des PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) de la filière: un fonds d’investissement avec une dotation initiale de 500 millions d’euros, qui atteindra un milliard d’euros à terme, pour favoriser leur développement et un fonds de 300 millions d’euros pour la robotisation et la numérisation.

Il prévoit également 1,5 milliard d’euros d’aides publiques sur les trois prochaines années pour soutenir la recherche sur la “décarbonation” des avions.

Au-delà de ce plan, présenté mardi à Bercy par plusieurs membres du gouvernement, le secteur aéronautique continuera aussi à bénéficier de mesures non spécifiques mises en place depuis le début de la crise, comme le dispositif de chômage partiel, les prêts garantis par l’Etat ou l’aménagement des garanties publiques à l’export par exemple. (Tim Hepher, version française Myriam Rivet, édité par Bertrand Boucey et Jean-Michel Bélot)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up