June 8, 2020 / 10:23 AM / 2 months ago

La Pologne ferme des mines de charbon pour freiner le coronavirus

VARSOVIE, 8 juin (Reuters) - Douze mines de charbon identifiées comme foyers de contamination du coronavirus vont fermer pour trois semaines en Pologne, a annoncé lundi le vice-Premier ministre Jacek Sasin.

Les mineurs représentent près de 20% de l’ensemble des cas de contamination au SARS-CoV-2 enregistrés en Pologne, selon l’agence de presse PAP.

“De telles mesures sont nécessaires pour venir à bout de ces foyers infectieux”, a expliqué Jacek Sasin.

Le groupe JSW, premier producteur de charbon en Europe, a vu son titre chuter de 10% à l’annonce de cette fermeture. Dans un communiqué, JSW a précisé avoir enregistré 2.771 cas de coronavirus au sein de ses effectifs, principalement dans les mines de Pniowek (sud) et Zofiowka (centre).

Le gouvernement polonais compte présenter dans les prochaines semaines un plan de restructuration du secteur minier.

Selon des sources interrogées par Reuters, trois houillères au moins pourraient définitivement fermer dans les prochains mois, la pandémie de coronavirus ayant accéléré le processus de démantèlement des mines.

La Pologne a enregistré une forte hausse des cas de contamination au cours du week-end, avec plus de 1.100 cas en deux jours. Cela porte le nombre de personnes infectées depuis le début de l’épidemie à 26.561 alors que le bilan des décès s’élève à 1.157. (Agnieszka Barteczko, Marcin Goclowski, Pawel Florkiewicz; version française Anait Miridzhanian, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below