for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Le bilan au Royaume-Uni a dépasse 50.000 morts, selon un décompte Reuters

À Londres. Le nombre de décès dus au COVID-19 au Royaume-Uni a dépassé la barre des 50.000 mercredi, selon un décompte effectué par Reuters sur la base de données officielles, soit l'un des plus lourds bilans de la crise sanitaire dans le monde. /Photo prise le 3 juin 2020/REUTERS/Hannah McKay

LONDRES (Reuters) - Le nombre de décès dus au COVID-19 au Royaume-Uni a dépassé la barre des 50.000 mercredi, selon un décompte effectué par Reuters sur la base de données officielles, soit l’un des plus lourds bilans de la crise sanitaire dans le monde.

De nouvelles données en provenance d’Écosse ont porté le nombre de victimes à 50.059 alors que le Premier ministre Boris Johnson tente d’assouplir les strictes mesures de confinement instaurées dans le pays face au nouveau coronavirus.

Le décompte de Reuters comprend principalement les décès, qui ont eu lieu jusqu’au 22 mai en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord et jusqu’au 31 mai en Ecosse et dont les certificats mentionnent le COVID-19.

Contrairement au bilan quotidien des décès publié par le gouvernement, les chiffres des certificats de décès incluent les cas suspects.

Le décompte de Reuters contient également les décès survenus dans les hôpitaux anglais après le 23 mai, ainsi qu’au Pays de Galles et en Irlande du Nord.

Andy Bruce; version française Anait Miridzhanian, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up