for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Wall Street finit en hausse de 1,5%

La Bourse de New York a fini en hausse de 1,52% mercredi. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Segar

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse de 1,52% mercredi, les investisseurs privilégiant une nouvelle fois l’hypothèse d’une reprise économique rapide, malgré les risques persistants dus au coronavirus.

L’indice Dow Jones a gagné 369,04 points à 24.575,9.

Le S&P-500, plus large, a pris 48,67 points, soit 1,67%, à 2.971,61, un niveau qu’il n’avait pas atteint depuis deux mois.

Le Nasdaq Composite a quant à lui progressé de 190,67 points (2,08%) à 9.375,78 points, un seuil sans précédent depuis trois mois, alors que Facebook et Amazon.com ont atteint des sommets.

Dans le compte rendu de sa dernière réunion politique, la Réserve fédérale se dit à nouveau prête à faire le nécessaire pour soutenir l’économie jusqu’à ce qu’elle soit sûre de la reprise, ce que son président, Jerome Powell, avait déjà promis ces derniers jours.

Des indicateurs économiques potentiellement décevants attendus dans les semaines qui viennent pourraient toutefois faire déchanter les marchés financiers, qui ont peut-être anticipé trop rapidement la reprise. Le S&P 500 a gagné près de 33% depuis le creux du 23 mars.

VALEURS

L’entreprise de grande distribution Target perd 2,87% après avoir fait état d’une baisse de 64% de ses bénéfices trimestriels.

Chuck Mikolajczak, version française Jean-Philippe Lefief

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up