May 20, 2020 / 2:20 PM / 7 days ago

GB-La Banque d'Angleterre étudie l'impact des taux négatifs à l'étranger

LONDRES, 20 mai (Reuters) - La Banque d’Angleterre (BoE) étudie attentivement les enseignements à tirer de l’adoption de taux d’intérêt négatifs par d’autres banques centrales, a déclaré mercredi son gouverneur, Andrew Bailey.

Les marchés s’interrogent depuis plusieurs jours sur la possibilité de voir la BoE faire passer son taux directeur en dessous de zéro pour favoriser le crédit face aux ravages économiques provoqués par l’épidémie de coronavirus.

“Nous n’excluons rien par principe, je pense que ce serait stupide d’agir ainsi”, a dit Andrew Bailey lors d’une audition au Parlement à Londres. “Mais j’ajoute que cela ne signifie pas que nous intégrons cela.”

Le Comité de politique monétaire a depuis longtemps “maintenu sous surveillance ce qu’on appelle la limite basse” des taux, a-t-il ajouté.

“Nous sommes très désireux d’étudier, et nous étudions en ce moment, la manière dont l’économie réagit aux baisses que nous avons décidées”, a-t-il poursuivi en référence aux deux réductions du taux directeur décidées en mars, qui ont ramené celui-ci de 0,75% à 0,1%, son plus bas niveau historique. (Andy Bruce et William Schomberg, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below