May 20, 2020 / 2:03 AM / 3 months ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 02H00 GMT (20/05)

CORONAVIRUS-LE BILAN EN FRANCE REVU LÉGÈREMENT À LA BAISSE

PARIS - Le bilan de l’épidémie de nouveau coronavirus en France a été revu légèrement à la baisse mardi, à 28.022 morts contre 28.239 lundi, soit 217 décès de moins, montrent les statistiques publiées sur le site de Santé publique France, en raison d’une modification des données dans les Ehpad.

Ces décès se répartissent désormais en 17.714 morts (+125) dans les hôpitaux et 10.308 (-342) dans les établissements sociaux et médico-sociaux, essentiellement les Ehpad.

Cette évolution dans les Ehpad “résulte d’ajustements dans la remontée des données en provenance des Agences régionales de santé”, a précisé la direction générale de la santé dans un courriel à Reuters.

Le nombre de cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus depuis le début de l’épidémie a augmenté de 524 à 143.427.

Avant le long week-end de l’Ascension, le directeur général de la santé Jérôme Salomon a incité les Français à porter le masque même chez eux lorsqu’ils reçoivent des amis, en plus des gestes barrières comme la distanciation physique et le lavage des mains.

LE CONSEIL SCIENTIFIQUE NE S’OPPOSE PAS À LA TENUE DES MUNICIPALES EN JUIN

PARIS - Le conseil scientifique, sur lequel s’appuie l’exécutif depuis le début de l’épidémie de coronavirus, ne s’oppose pas formellement dans un avis rendu mardi à la tenue du second tour des élections municipales en juin, tout en évoquant des risques sanitaires “importants” inhérents à la campagne électorale.

“Le Conseil scientifique tient à souligner que la situation sanitaire s’est nettement améliorée par rapport au début du confinement”, peut-on lire dans cet avis. “Par contre, il est difficile d’anticiper une situation incertaine pour les semaines à venir.”

Il y a des “risques sanitaires importants liés à la campagne électorale”, poursuit l’instance, dont les avis ne sont pas systématiquement suivis par l’exécutif. “Si des élections sont organisées, l’organisation de la campagne électorale devra être profondément modifiée.”

En dépit de l’épidémie, l’exécutif avait choisi de maintenir le premier tour des municipales, le 15 mars dernier, en imposant des mesures sanitaires strictes. Deux jours plus tard, le 17 mars, il ordonnait le confinement de la population et reportait sine die le second tour prévu le 22 mars.

—-

UN NEUVIÈME GROUPE À L’ASSEMBLÉE FAIT PERDRE À LAREM SA MAJORITÉ

PARIS - La naissance, mardi à l’Assemblée nationale, d’un nouveau groupe politique majoritairement composé de déçus de La République en marche (LaRem) fait perdre la majorité absolue au mouvement d’Emmanuel Macron, à deux ans de la fin de son mandat.

La liste des 17 membres de la formation baptisée “Ecologie Démocratie Solidarité” annonce la migration de sept députés du groupe LaRem et apparentés, qui tombe à 288 élus, sous la barre des 289 requis.

Matthieu Orphelin, disciple de l’ancien ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, et Paula Forteza, proche du mathématicien Cédric Villani, également inscrit, codirigeront ce groupe à vocation sociale et écologiste où figurent l’ex-ministre socialiste Delphine Batho et les députés LaRem Emilie Cariou, Aurélien Taché et Guillaume Chiche.

—-

RENAULT ENVISAGE DE FERMER TROIS SITES EN FRANCE-PRESSE

PARIS - Renault envisage de fermer trois sites en France dans le cadre de son plan d'économies, dont l'usine d'assemblage de Dieppe (Seine-Maritime), et d'arrêter la production de véhicules à Flins (Yvelines), rapporte le journal Les Echos here dans son édition de mercredi.

Le groupe au losange doit présenter fin mai un plan de réductions de coûts drastiques de deux milliards d’euros sur trois ans après avoir accusé l’an dernier sa première perte nette en dix ans.

Selon les informations des Echos, les petits sites de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne) et des Fonderies de Bretagne à Caudan (Morbihan) devraient être fermés, tout comme l’usine de Dieppe (Seine-Maritime), site emblématique de l’Alpine, “dans un horizon assez proche”. Les effectifs de Choisy (rénovation moteurs), Caudan et Dieppe représentent dans chaque cas plusieurs centaines de personnes.

—-

KABUGA, SUSPECT DE GÉNOCIDE AU RWANDA, PRÉSENTÉ AU PARQUET DE PARIS

PARIS - L’homme d’affaires rwandais Félicien Kabuga, considéré comme le financier du génocide de 1994, a été présenté mardi au parquet général de Paris à la suite de son arrestation samedi en région parisienne après avoir été recherché pendant 26 ans par la justice internationale.

Félicien Kabuga, âgé de 84 ans, est arrivé à la cour d’appel de Paris dans un fourgon escorté d’un convoi de police.

Cette audition a permis le déclenchement de la procédure judiciaire et la saisine de la chambre de l’instruction qui sera chargée de se prononcer sur l’éventuel transfert de Félicien Kabuga au Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux à La Haye, pour y être jugé pour génocide et crimes contre l’humanité.

—-

GB-LE BILAN DU CORONAVIRUS SE RAPPROCHE DES 43.000 MORTS

LONDRES - Près de 43.000 personnes sont mortes du coronavirus au Royaume-Uni, selon les données publiées mardi par le bureau national des statistiques (ONS), l’un des bilans les plus élevés d’Europe qui soulève des questions dans le pays sur la gestion de la crise par le Premier ministre Boris Johnson.

Le bilan gouvernemental, qui diffère, fait état pour sa part de 35.541 décès depuis le début de l’épidémie, soit 545 morts supplémentaires en une journée, a indiqué en fin de journée le ministre de l’Environnement, George Eustice.

—-

RELANCE EUROPEENNE-LA COMMISSION VEUT PANACHER PRÊTS ET SUBVENTIONS

BRUXELLES - La Commission européenne ne reprendra pas telle quelle l’idée franco-allemande dans ses propres recommandations concernant le fond de relance post-pandémique, attendues la semaine prochaine, mais elle proposera de panacher prêts et subventions, a déclaré mardi son porte-parole.

“Dans notre proposition, il y aura un équilibre entre subventions et prêts. Nous verrons quel sera cet équilibre lorsque nous présenterons notre proposition la semaine prochaine”, a déclaré Eric Mamer, porte-parole de la Commission, lors d’un point de presse.

Paris et Berlin ont proposé lundi la création d’un fonds de relance doté de 500 milliards d’euros levés par la Commission, qui accorderait des aides aux régions et aux Etats de l’Union les plus touchés par la crise du coronavirus.

Ces sommes seraient empruntées sur les marchés par la Commission à des taux plus avantageux que ce qu’obtiendraient des Etats aux finances publiques en difficulté comme l’Italie par exemple ou la France, dont les notes de crédit sont inférieures au triple A de la Commission.

—-

LONDRES PRÉSENTE SON NOUVEAU RÉGIME DOUANIER POST-BREXIT

LONDRES - Le Royaume-Uni a présenté mardi un nouveau régime douanier pour l’après Brexit censé se substituer au Tarif extérieur commun (TEC) de l’Union européenne, en maintenant des droits de douane de 10% sur les voitures importées mais en les supprimant sur 30 milliards de livres (33,6 milliards d’euros) d’importations entrant dans les chaînes d’approvisionnement britanniques.

Après avoir confié sa politique commerciale extérieure à l’Union européenne pendant des dizaines d’années, la Grande-Bretagne, qui a quitté officiellement le bloc communautaire le 31 janvier, négocie désormais des accords de libre-échange avec d’autres pays.

Le royaume et les Etats-Unis ont officiellement lancé début mai un premier cycle de négociations commerciales, faisant part de leur souhait d’avancer rapidement vers la conclusion d’un accord de libre-échange.

Le gouvernement britannique souhaite conclure des accords couvrant 80% de son commerce extérieur d’ici trois ans. Le nouveau régime s’appliquera uniquement aux pays pour lesquels aucun accord n’a été conclu.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below