May 18, 2020 / 8:32 PM / 2 months ago

POINT MARCHÉS-Wall Street clôture en forte hausse, portée par des nouvelles positives sur un vaccin potentiel

NEW YORK, 18 mai (Reuters) - La Bourse de New York a bondi lundi, et l’indice S&P-500 a clôturé à son plus haut niveau depuis dix semaines, sur fond d’optimisme relatif aux premières données concernant un vaccin potentiel contre le coronavirus et à la promesse de soutiens supplémentaires pour venir en aide à l’économie.

Le laboratoire de biotechnologies Moderna a fait état de premiers résultats positifs d’un essai clinique d’un candidat vaccin contre le COVID-19.

L’action Moderna, qui avait déjà plus que triplé depuis fin février, bondit de près de 20%. Mais son annonce profite à tout Wall Street.

L’indice Dow Jones finit en hausse de 3,85%, gagnant 911,95 points à 24.597,37.

Le S&P-500, plus large, prend 90,21 points, soit 3,15%, à 2.953,91.

Le Nasdaq Composite avance de son côté de 220,27 points (2,44%) à 9.234,83 points.

“Le fait que Moderna ait fait état d’un essai de phase 1 qui semble être positif a certainement déclenché cette flambée, parce que si on trouve un vaccin, toute l’incertitude qui entoure l’économie et le virus disparaîtra”, note Ken Polcari, stratégiste marché chez SlateStone Wealth LLC à Jupiter, en Floride.

Parmi les actions qui rebondissent lundi soir, l’ensemble des valeurs liés au secteur des voyages s’inscrivent parmi les grands gagnants, comme les opérateurs de croisière Carnival Corp , qui prend 15,2%, Royal Caribbean Cruises (+16,7%) et Norwegian Cruise Line (+17,9%).

Les marchés ont également bien accueilli les déclarations de Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale, sur une reprise graduelle de l’économie et la détermination de la Fed à amplifier son soutien en cas de besoin.

Ces propos s’ajoutent à de nouvelles mesures de déconfinement dans plusieurs pays, comme l’Espagne, l’Italie ou la France, qui renforcent le scénario d’un retour progressif à la croissance après la contraction brutale en cours.

Ces espoirs d’une reprise économique mondiale ont également soutenu les cours du pétrole, en hausse de 7 à 8%.

“L’optimisme relatif à la partie demande de l’équation pétrolière a contribué à pousser les cours, avec la consommation de carburants repartant à la hausse tandis que des gouvernements allègent les mesures de confinement”, explique Paola Rodriguez Masiu, analyste chez Rystad Energy.

A la clôture lundi, le brut léger américain gagne 2,39 dollars à 31,82 dollars le baril tandis que le Brent de mer du Nord prend $2,31 à $34,81 le baril.

* Le rappel de la séance en Europe:

* A SUIVRE (demain) : (Chuck Mikolajczak version française Marc Angrand et Henri-Pierre André)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below