May 9, 2020 / 2:36 AM / 3 months ago

L'Allemagne redoute un Brexit dur si la Grande-Bretagne refuse de prolonger les délais

PARIS, 9 mai (Reuters) - Le ministre allemand des affaires étrangères, Heiko Maas, a déclaré samedi dans une interview au journal Augsburger Allgemeine qu’il y avait un risque croissant de Brexit dur au coeur de la crise sanitaire du coronavirus, les négociations entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne sur les futures relations commerciales n’ayant guère progressé.

“Il est inquiétant que la Grande-Bretagne s’écarte de nos déclarations communes sur des point clés des négociations”, a déclaré Maas.

“Ce n’est tout simplement pas possible, car les négociations constituent un ensemble complet tel qu’il a été présenté dans la déclaration”, a-t-il ajouté.

Maas a déclaré qu’il n’y avait actuellement aucun terrain d’entente sur la manière de concevoir un accord commercial global ni sur la question de savoir s’il fallait prolonger la période de négociation au-delà de la fin de l’année.

“Le gouvernement britannique refuse toujours de prolonger le délai”, a-t-il dit. “Si cela continue, nous devrons faire face au Brexit en plus du coronavirus à la fin de l’année”. (Michael Nienaber; version française Camille Raynaud)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below