for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Air France envisage des suppressions d'emplois, dit Ben Smith

PARIS, 7 mai (Reuters) - Air France-KLM va entamer des pourparlers avec les syndicats français sur une éventuelle réduction de ses effectifs en raison de la crise du coronavirus, a déclaré le directeur général Ben Smith à Reuters.

Air France a prévu une réunion de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) en juin pour discuter des réductions de capacité et de leurs conséquences pour le personnel, a dit Ben Smith, alors que les résultats trimestriels du groupe offraient un avant-goût des conséquences de la pandémie.

Ce type de réunion préfigure souvent des plans de licenciements importants. Sans en préciser l’ampleur, Ben Smith a déclaré que l’entreprise avait “déjà identifié” des possibilités de départs volontaires. (Laurence Frost et Tim Hepher, édité par Bertrand Boucey et Jean-Philippe Lefief)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up