for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 02H00 GMT (07/05)

CORONAVIRUS

PLUS DE 25.800 DÉCÈS EN FRANCE, LA SARTHE EN VERT

PARIS - L’épidémie due au coronavirus a fait 25.809 morts en France depuis le 1er mars, dont 16.237 dans les établissements hospitaliers et 9.572 dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux, a annoncé mercredi le ministère de la Santé. Le bilan quotidien s’élève à 278 morts.

Le nombre total de cas graves en réanimation atteint 3.147. Soixante-neuf nouveaux cas graves ont été admis, mais le solde reste négatif en réanimation, avec 283 malades de moins, a précisé le ministère.

En ce qui concerne la répartition géographique, les régions Ile-de-France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes et Hauts-de-France regroupent 72% des cas hospitalisés. Sur la carte élaborée en vue du déconfinement qui doit débuter lundi, la Sarthe passe de l’orange au vert.

MACRON DÉVOILE SON PLAN D’AIDE À UN SECTEUR DE LA CULTURE FRAGILISÉ

PARIS - “Année blanche” pour les intermittents, fonds d’indemnisation pour les tournages annulés et exonération de cotisations pour les auteurs: Emmanuel Macron a annoncé mercredi une série de mesures de soutien à un secteur de la culture touché de plein fouet par la crise économique liée au coronavirus.

Théâtres, cinémas, grands musées et salles de concert sont fermés depuis sept semaines en France où les tournages ont également été interrompus et de nombreux festivals, à l’image de ceux de Cannes et d’Avignon, contraints d’annuler ou de reporter leur édition 2020.

Cette mise à l’arrêt d’un secteur qui emploie 1,3 million de personnes en France suscite de profondes inquiétudes, notamment dans les rangs des intermittents du spectacle, du cinéma et de l’audiovisuel, qui se retrouvent menacés de radiation par Pôle emploi faute d’un nombre d’heures travaillées suffisant.

“Beaucoup (d’intermittents) ne pourront pas faire leurs heures”, a reconnu le chef de l’Etat lors d’une visioconférence avec des artistes de différents domaines. “Je veux qu’on s’engage à ce que les artistes et techniciens intermittents soient prolongés d’une année au-delà des six mois où leur activité aura été impossible ou très dégradée, c’est-à-dire jusqu’à fin août 2021.”

Cette “année blanche” était une demande des syndicats qui estimaient que la “neutralisation” de la période de confinement pour le calcul des 507 heures sur douze mois requises pour pouvoir bénéficier du régime intermittent et de l’assurance chômage, était insuffisante.

VOIR AUSSI

Castex agite le chiffon rouge d’un reconfinement

A l’épreuve du coronavirus, les statisticiens misent sur la créativité

EXCLUSIF-Sanofi prévoit des essais à grande échelle pour son vaccin expérimental

L’ÉTAT D’URGENCE PROLONGÉ EN ESPAGNE FACE À L’ÉPIDÉMIE

MADRID - Le Parlement espagnol a approuvé mercredi la prolongation pour deux semaines, à compter de dimanche, de l’état d’urgence en vigueur pour lutter contre la crise sanitaire due au coronavirus.

Pedro Sanchez, président d’un fragile gouvernement de coalition, a obtenu l’aval d’une partie de l’opposition.

L’Espagne sort progressivement d’un confinement strict, avec la réouverture cette semaine des petites entreprises comme les fleuristes et les quincailliers. Les citoyens, contraints de rester chez depuis mi-mars, sont désormais autorisés à sortir pour faire du sport.

VOIR AUSSI

L’ALLEMAGNE accélère son déconfinement, Merkel appelle à la prudence

En GRANDE-BRETAGNE, le plan de déconfinement sera présenté dimanche

TABLEAU en anglais régulièrement actualisé des bilans, pays par pays

PLUS DE 70.800 MORTS DU CORONAVIRUS AUX ETATS-UNIS

Le nombre de personnes contaminées par le nouveau coronavirus aux Etats-Unis a augmenté de 22.303 par rapport au dernier bilan, portant le total à 1.193.813 cas, ont indiqué mercredi les Centres de contrôle et de prévention des maladies.

Le nombre de décès a augmenté de 2.523 pour atteindre un total de 70.802 décès, ce qui fait des Etats-Unis le pays le plus durement touché dans le monde par l’épidémie.

VOIR AUSSI

Trump recentre la “task force” dédiée au coronavirus sur les traitements

---

POLOGNE-LA COALITION AU POUVOIR CONVIENT D’UN REPORT DE LA PRÉSIDENTIELLE PRÉVUE DIMANCHE

VARSOVIE - Le parti Droit et Justice (PiS) au pouvoir en Pologne et l’un de ses partenaires de coalition ont annoncé avoir conclu mercredi soir un accord destiné à permettre le report de l’élection présidentielle prévue dimanche.

Le calendrier du scrutin était devenu un sujet de querelle depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus. PiS insistait pour que le vote se déroule comme prévu malgré l’épidémie, tandis que l’opposition accusait le parti au pouvoir de privilégier ses gains politiques à la santé publique.

Des désaccords ont aussi miné la coalition gouvernementale conservatrice, avec un risque de rupture. L’annonce inattendue de mercredi soir semble indiquer que les tensions sont apaisées.

Dans un communiqué, la coalition a simplement indiqué qu’elle s’attendait à ce que la Cour suprême annule le scrutin de dimanche. Le speaker du Parlement annoncera ensuite la nouvelle date du vote, a-t-elle ajouté.

Certains détracteurs ont déclaré que cela semblait saper l’autorité de la Cour suprême et violer les règles électorales.

Le porte-parole de la campagne d’Andrzej Duda, le président sortant proche de PiS donné victorieux d’un nouveau mandat, a déclaré à la chaîne TVN24 qu’il s’attendait à ce que le scrutin soit organisé fin juin ou début juillet. D’autres politiciens ont dit que l’élection pourrait n’avoir lieu que fin juillet. Le mandat de Duda prend fin en août.

---

ISRAËL-LA COUR SUPRÊME AUTORISE NETANYAHU À FORMER UN GOUVERNEMENT

JERUSALEM - Les accusations de corruption contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu n’interdisent pas à celui-ci de former un gouvernement, a déclaré mercredi la Cour suprême israélienne.

Des groupes d’opposition avaient saisi la plus haute juridiction du pays en dénonçant l’accord conclu par Benjamin Netanyahu et son principal rival Benny Gantz dans le but de former un gouvernement d’union nationale destiné à sortir Israël de la crise politique sans précédent dans laquelle il se trouve.

Ces groupes estimaient que l’inculpation de Netanyahu pour corruption, fraude et abus de confiance devait lui fermer les portes du pouvoir.

Le chef du Likoud nie toute malversation. Son procès doit débuter le 24 mai.

---

TRUMP DIT QU’IL SAURA SOUS PEU SI PÉKIN RESPECTE L’ACCORD COMMERCIAL USA-CHINE

WASHINGTON - Le président américain Donald Trump a déclaré mercredi qu’il serait apte dans une semaine ou deux d’indiquer si la Chine respecte les engagements pris dans le cadre de l’accord commercial de “phase 1” signé par les deux plus grandes puissances économiques en janvier, avant la crise sanitaire.

Alors que Washington envisage d’infliger des sanctions à Pékin pour sa gestion de l’épidémie de coronavirus, qui pèse fortement sur l’économie américaine, Donald Trump a dit qu’il “étudiait de près” si la Chine tenait sa promesse d’accroître ses achats de biens américains.

Il a déclaré que la Chine multipliait les achats de produits agricoles américains, mais s’est interrogé sur leur suffisance au regard des seuils prévus par l’accord commercial pour les achats de biens agricoles, manufacturiers, ainsi que dans les secteurs de l’énergie et des services.

---

BOEING-AIRBUS/DES TAXES DE L’UE SERAIENT NON JUSTIFIÉES, DISENT LES USA À L’OMC

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont dit mercredi à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) qu’il n’y avait “aucune base valable” permettant à l’Union européenne de surtaxer les importations américaines dans le cadre du litige sur les subventions à Airbus et Boeing, soulignant avoir respecté les décisions de l’OMC.

Cette démarche formelle de Washington a pour objectif de rendre caduque la demande de l’Union auprès de l’OMC qui a pour objectif d’obtenir quelque 10 milliards de dollars annuels via des droits de douane, ont indiqué les services du représentant américain au Commerce (USTR).

Washington a reçu en octobre dernier le feu vert de l’OMC pour appliquer des taxes douanières sur 7,5 milliards de dollars d’importations de l’UE dans le cadre de cette querelle sur l’aéronautique qui dure depuis plus de 15 ans.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up