for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

USA: Chute record de 7,5% des dépenses des ménages en mars

A New York. Les dépenses des consommateurs américains ont subi mars une chute sans précédent, conséquence des mesures de confinement en vigueur dans la majeure partie des Etats-Unis pour freiner la propagation du coronavirus. /Photo prise le 27 avril 2020/REUTERS/Lucas Jackson

WASHINGTON (Reuters) - Les dépenses des consommateurs américains ont subi mars une chute sans précédent, conséquence des mesures de confinement en vigueur dans la majeure partie des Etats-Unis pour freiner la propagation du coronavirus.

Le département du Commerce a annoncé jeudi que les dépenses des ménages, qui représentent plus des deux tiers de l’activité économique des Etats-Unis, avaient baissé de 7,5% en mars.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une baisse de 5% après l’augmentation de 0,2% en février.

La chute de la consommation en mars est plus de trois plus marquée que celle de 2,1% de janvier 1987, qui marquait jusqu’alors un record.

Elle s’est conjuguée à une baisse des prix: l’indice PCE dit “core” (de base), qui exclut les prix des produits alimentaires et de l’énergie, a reculé de 0,1% en mars, en ligne avec les attentes. Sa progression en rythme annuel revient ainsi à 1,7% contre 1,8% le mois précédent.

L’indice “core PCE” est la mesure de l’inflation favorisée par la Réserve fédérale, qui vise un rythme annuel de 2%.

Les revenus des ménages ont reculé de leur côté de 2,0% en mars alors que les économistes tablaient en moyenne sur une baisse de 1,5%.

Version française Laetitia Volga, édité par Marc Angrand

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up