April 20, 2020 / 5:00 AM / 3 months ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 05H00 GMT (20/04)

UNE FUSILLADE DANS L’EST DU CANADA FAIT AU MOINS 16 MORTS

PORTAPIQUE, Nouvelle-Ecosse - Un homme armé a tué par balle dimanche au moins 16 personnes, dont une policière, au cours d’une cavale meurtrière de douze heures dans la province canadienne de Nouvelle-Ecosse, ont déclaré les autorités.

Il s’agit de la plus grande tuerie de masse dans l’ère moderne du pays. Les fusillades sont relativement rares au Canada, dont le contrôle des armes à feu est plus strict qu’aux États-Unis.

Le suspect, âgé de 51 ans, a trouvé la mort sans que les autorités n’en précisent les circonstances. La télévision CTV a rapporté qu’il avait été abattu par les forces de l’ordre.

Les motivations de l’assaillant ne sont pas encore connues. La commissaire de la Gendarmerie royale canadienne (RCMP) a déclaré à la télévision publique que rien n’indiquait pour l’heure que l’attaque était d’origine terroriste.

—-

CORONAVIRUS-LA FRANCE PRÉPARE SON DÉCONFINEMENT, LA SITUATION S’AMÉLIORE

PARIS - Le gouvernement français a indiqué dimanche qu’il détaillera fin avril le plan de sortie de confinement prévue à compter du 11 mai, après avoir fait état d’un nouveau recul du nombre d’hospitalisations et de cas graves en réanimation liés à l’épidémie de coronavirus.

Lors d’une conférence de presse, le Premier ministre Edouard Philippe a expliqué que le déconfinement, dont il a précisé qu’il serait “progressif et différencié”, devra tenir compte de deux impératifs: celui de la maîtrise de la circulation du virus et celui du rétablissement de la capacité d’accueil à l’hôpital.

“Cette crise sanitaire n’est pas terminée mais nous marquons des points (...) La situation s’améliore, lentement mais sûrement”, a-t-il dit, indiquant que des mesures de prévention (“gestes barrière” et masques grand public) et de distanciation sociale seront maintenues. “A partir du 11 mais, nous entrons dans une deuxième phase où nous allons reconquérir une partie de notre liberté”, a ajouté le chef du gouvernement.

Lors de cette même conférence de presse à l’hôtel Matignon, Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, a indiqué que le nombre de cas graves en réanimation s’élevait dimanche à 5.744, un nombre en baisse pour le onzième jour consécutif.

La France a enregistré 395 nouveaux décès liés au COVID-19, portant le nombre total de personnes décédées à 19.718 dont 12.069 décès dans les hôpitaux et 7.649 dans les établissements sociaux et médico-sociaux.

VOIR AUSSI

La France veut éviter la discrimination par l’âge pour le déconfinement

Paris va installer du gel hydroalcoolique dans les lieux publics, les écoles - Hidalgo

L’application “StopCovid” pourrait ne pas être prête le 11 mai

Pas encore de décision sur les célébrations du 14-Juillet

LES ENTREPÔTS D’AMAZON FERMÉS EN FRANCE JUSQU’AU 22 AVRIL

PARIS - Amazon a déclaré dimanche que ses centres de distribution en France resteraient fermés jusqu’au 22 avril au moins, dans le cadre du bras de fer qui oppose le géant américain de la distribution aux syndicats au sujet des conditions sanitaires dans les sites du groupe dans un contexte d’épidémie du nouveau coronavirus.

Saisi par l’Union syndicale Solidaires, le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) a imposé mardi au géant américain du commerce en ligne de se limiter aux produits d’alimentation, d’hygiène et de santé le temps d’évaluer les conditions de sécurité pour ses salariés dans ses entrepôts.

Risquant un million d’euros d’astreinte par jour de retard, Amazon a pris la décision radicale de fermer la totalité de centres de distribution. Les 10.000 salariés, dont un tiers d’intérimaires, qui travaillent dans ces six entrepôts, conserveront la totalité de leurs salaires.

VOIR AUSSI

EXCLUSIF-Amazon déploie des caméras thermiques dans ses entrepôts

RÉOUVERTURE DE CERTAINS COMMERCES EN ALLEMAGNE

BERLIN - Certains magasins sont autorisés ce lundi à rouvrir en Allemagne, malgré le prolongement jusqu’au 3 mai des restrictions de déplacement instaurées pour enrayer la propagation de l’épidémie de coronavirus.

Les commerces dont la surface n’excède pas 800 mètres carrés et tous les concessionnaires automobiles peuvent rouvrir leurs portes.

Selon les données communiquées dimanche par l’Institut Robert Koch pour les maladies infectieuses, l’épidémie de coronavirus a causé 4.294 décès en Allemagne et près de 140.000 cas de contamination ont été confirmés.

VOIR AUSSI

Au ROYAUME-UNI, plus faible hausse des décès en deux semaines

En Espagne, ralentissement du nombre de nouveaux décès

USA-DES MANIFESTATIONS ANTI-CONFINEMENT DANS PLUSIEURS ETATS

OLYMPIA, Washington - Des manifestations ont éclaté dimanche dans plusieurs Etats américains pour protester contre les mesures de confinement décidées localement, alors que Donald Trump a dit que les gouverneurs disposaient de capacités suffisantes de dépistage du coronavirus pour procéder à un déconfinement progressif.

Le président républicain des Etats-Unis a présenté jeudi des directives pour un processus en trois phases de reprise de l’activité économique.

Cette annonce a donné lieu à des tensions avec des gouverneurs démocrates, et les gouverneurs des Etats les plus touchés par l’épidémie ont appelé à ne pas rouvrir l’économie de manière prématurée et ont rejeté l’idée qu’ils disposaient de suffisamment de tests de dépistage.

Environ 2.500 personnes, selon la police, se sont rassemblées dimanche devant le capitole de l’Etat de Washington pour protester contre les mesures de confinement.

A Denver, des centaines de personnes se sont réunies devant le capitole pour demander la fin du confinement dans le Colorado. Des membres du personnel soignant ont organisé une contre-manifestation.

Donald Trump, qui a mis en avant la solidité de l’économie américaine en vue d’une réélection à la présidence en novembre prochain, a appelé vendredi via Twitter à “libérer” le Michigan, le Minnesota et la Virginie, apportant son soutien aux manifestations anti-confinement dans ces Etats.

ISRAËL-MANIFESTATION, AVEC DISTANCIATION SOCIALE, CONTRE NETANYAHU

TEL AVIV - Plusieurs milliers d’Israéliens, munis de masque de protection et laissant près de deux mètres de distance entre eux, ont défilé dimanche à Tel Aviv pour protester contre Benjamin Netanyahu et appeler son rival centriste Benny Gantz à ne pas conclure d’accord de coalition avec le Premier ministre.

Benjamin Netanyahu, qui doit être jugé en mai pour des accusations de corruption qu’il rejette, négocie avec le chef du parti Bleu et Blanc un accord de coalition gouvernementale dans le but de mettre fin à une année d’impasse politique, alors que trois élections législatives n’ont pas permis de dégager de majorité à la Knesset.

Les manifestations sont autorisées en Israël malgré les mesures instaurées face à l’épidémie de coronavirus, du moment que les participants respectent la distanciation sociale et se couvrent le visage.

LES MINISTRES DE LA SANTÉ DU G20 TRAVAILLENT SUR UNE RÉPONSE COMMUNE

RYAD - Les ministres de la Santé des pays du G20 ont tenu dimanche une réunion virtuelle pour travailler sur une réponse commune à la pandémie du nouveau coronavirus et publieront une déclaration, a déclaré le groupe.

Le ministre de la Santé de l’Arabie saoudite, qui préside actuellement le G20, a souligné la nécessité de collaboration et d’engagement des organisations mondiales pour des réponses coordonnées à l’épidémie de coronavirus, en mettant l’accent sur le soutien aux pays dans le besoin et en investissant dans la recherche et la découverte pour produire des technologies, des outils, des vaccins et des thérapies.

—-

L’AUSTRALIE VA OBLIGER GOOGLE ET FACEBOOK À RÉMUNÉRER LES GROUPES DE PRESSE

SYDNEY - L’Australie va adopter dans les mois à venir une loi contraignant Google et Facebook à partager leurs revenus publicitaires avec les groupes de presse, dont les géants du numérique utilisent les contenus, pour devenir l’un des premiers pays à prendre une telle mesure.

Le bureau du Trésor a fait cette annonce après que les discussions avec Facebook et Alphabet, maison-mère de Google, n’ont pas permis de s’accorder sur un code de conduite destiné à répondre aux plaintes des groupes de presse locaux, qui estiment que les deux compagnies américaines ont une position dominante en matière de publicités - leur principale source de revenus.

Le marché de la publicité en ligne représente plus de 5 milliards de dollars américains par an en Australie, un montant plus de huit fois supérieur à celui de 2005, a dit le trésorier national, Josh Frydenberg, dans une tribune publiée par le journal The Australian en marge du communiqué diffusé par ses services. Sur 100 dollars dépensés en publicités numériques dans le pays, près d’un tiers revient à Facebook et Google.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below