for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 05H00 GMT (19/04)

LE CORONAVIRUS A FAIT 19.323 MORTS EN FRANCE, LES CAS GRAVES CONTINUENT DE BAISSER

PARIS - L’épidémie due au coronavirus a fait 19.323 morts en France depuis le 1er mars, avec une hausse du nombre de décès qui décélère pour le troisième jour de suite, a annoncé samedi le ministère de la Santé.

Le nombre de personnes en réanimation dans les hôpitaux est passé sous la barre des 6.000 pour la première fois depuis le 31 mars, revenant à 5.833, un chiffre reculant de 3,2% en 24 heures et enregistrant une baisse pour le dixième jour de suite.

Pour sa part, le nombre de personnes actuellement hospitalisées s’est établi à 30.639, reculant pour le quatrième jour de suite.

“La baisse des besoins en matériel et en ressources humaines en réanimation se confirme, mais nous sommes toujours à un niveau exceptionnel, très supérieur au maximum habituel en France”, écrit le ministère dans un communiqué.

Avec 19.323 décès liés au COVID-19, la France est le quatrième pays le plus touché par la maladie, derrière les Etats-Unis (plus de 37.000 morts), l’Italie (23.227) et l’Espagne (20.043) et devant la Grande-Bretagne (15.464).

LA FRANCE VEUT ÉVITER LA DISCRIMINATION PAR L’ÂGE POUR LE DÉCONFINEMENT

PARIS - La France va s’efforcer d’éviter toute forme de discrimination envers les personnes âgées ou fragiles dans la perspective du déconfinement progressif du pays à compter du 11 mai, a fait savoir samedi l’Elysée.

Comme d’autres pays européens comme l’Italie ou l’Espagne, la France a imposé un confinement national depuis le 17 mars afin d’enrayer la propagation du nouveau coronavirus et éviter une saturation du système de santé. Ce confinement a été prolongé jusqu’au 11 mai, date à laquelle des écoles et des commerces devraient commencer à rouvrir.

Des interrogations ont surgi ces derniers jours sur la situation des personnes âgées, particulièrement vulnérables à l’épidémie, à qui il pourrait être demander de rester confinées plus longtemps.

Le président Emmanuel Macron “ne souhaite pas de discrimination entre nos concitoyens après le 11 mai, dans le cadre de la sortie progressive du confinement, mais en appellera à la responsabilité individuelle”, a fait savoir l’Elysée dans une déclaration à Reuters.

LA VILLE DE PARIS VA INSTALLER DU GEL HYDROALCOOLIQUE DANS LES LIEUX PUBLICS, LES ÉCOLES - HIDALGO

PARIS - La ville de Paris va équiper les lieux publics, les écoles et les bouches de métro de distributeurs de gel hydroalcoolique pour freiner la propagation du nouveau coronavirus qui a déjà provoqué la mort de 19.300 personnes en France, déclare la maire de la capitale, Anne Hidalgo.

Dans un entretien au Journal du Dimanche, elle dit également que l’obligation de porter un masque aux heures de pointe dans les métros et les RER lui semble “vraiment nécessaire”.

“Une discussion est en cours avec le préfet de région et la présidente du conseil régional d’Île-de-France, Valérie Pécresse. J’imagine mal que le port du masque ne soit pas une évidence pour se protéger et protéger les autres”, dit-elle.

Des “masques en tissu, homologués, lavables” seront par ailleurs distribués gratuitement aux Parisiens, poursuit Anne Hidalgo, ajoutant que les 500.000 premiers seront disponibles d’ici la fin du mois et qu’ils seraient “prioritairement distribués aux plus fragiles”.

VOIR AUSSI

L’application “StopCovid” pourrait ne pas être prête le 11 mai

Pas encore de décision sur les célébrations du 14-Juillet

PLUS DE 20.000 MORTS EN ESPAGNE, LE CONFINEMENT PROLONGÉ

MADRID - L’Espagne est devenu samedi le troisième pays à franchir la barre des 20.000 morts dus au nouveau coronavirus, conduisant le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez à annoncer qu’il allait demander au parlement de prolonger jusqu’au 9 mai le confinement imposé au pays depuis le 14 mars.

Il s’agira de la troisième prolongation de ce confinement, même si ce dernier a été partiellement levé pour permettre la reprise du travail dans le bâtiment et d’autres secteurs clefs.

Pedro Sanchez a également déclaré qu’il voulait assouplir les restrictions de sortie pour les enfants, lesquels seront autorisés sous certaines conditions à aller dehors.

VOIR AUSSI

En ITALIE, plus faible hausse en six jours du nombre de morts

Le ROYAUME-UNI déplore plus de 15.000 morts

En ALLEMAGNE, le nombre de cas est proche des 140.000

Le PORTUGAL songe à des restrictions sur les plages cet été

TRUMP PRÉVIENT LA CHINE DE “CONSÉQUENCES” SI LE VIRUS S’AVÈRE DÉLIBÉRÉ

WASHINGTON - Donald Trump a déclaré samedi que la Chine devra faire face à des “conséquences” s’il s’avère qu’elle a été “sciemment responsable” de l’épidémie de coronavirus, apparue en fin d’année dernière dans la ville chinoise de Wuhan avant de se propager à travers le monde.

Le président américain s’était interrogé la veille sur les origines du nouveau coronavirus et avait aussi mis en doute le bilan rapporté de Chine.

Washington et Pékin se livrent depuis plusieurs semaines à une guerre des mots à propos de l’épidémie, bien que les experts soulignent qu’un niveau sans précédent de coopération mondiale est nécessaire pour faire face à la crise sanitaire.

“Cela aurait pu être stoppé en Chine avant que (l’épidémie) ne débute, ça n’a pas été le cas, et le monde entier souffre à cause de ça”, a dit Donald Trump lors d’un point de presse quotidien. “Une erreur est une erreur. Mais s’ils ont été sciemment responsables, alors oui il devra y avoir des conséquences”, a-t-il prévenu, sans évoquer les sanctions que pourraient prendre les Etats-Unis le cas échéant.

USA-REPRISE DE L’ACTIVITÉ LUNDI DANS CERTAINS ETATS - TRUMP

WASHINGTON - Donald Trump a déclaré samedi que les Etats du Texas et du Vermont autorisaient certaines entreprises à rouvrir lundi tout en continuant de respecter des précautions face à la crise sanitaire liée au coronavirus, et que le Montana commencerait vendredi prochain à lever certaines restrictions.

“Nous continuons de voir plusieurs signes positifs montrant que le virus a franchi son pic”, a dit le président américain lors d’un point de presse quotidien.

Toutefois certains gouverneurs ont prévenu qu’ils ne feraient pas redémarrer l’activité économique tant que des dépistages supplémentaires du coronavirus n’auront pas été effectués.

Plusieurs dizaines de personnes se sont réunies dans la journée dans la capitale texane Austin pour demander la fin des mesures de confinement, des manifestations similaires à celles aperçues au Michigan, au Minnesota et en Virginie.

Donald Trump a dévoilé jeudi des directives pour un processus en trois phases de reprise de l’activité.

LA TURQUIE COMPTE DÉSORMAIS LE PLUS GRAND NOMBRE DE CAS AU MOYEN-ORIENT

ISTANBUL - La Turquie compte désormais 82.329 cas confirmés d’infection au nouveau coronavirus, a annoncé samedi le ministre de la Santé, et dépasse ainsi son voisin iranien pour afficher le total actuel le plus élevé au Moyen-Orient.

Fahrettin Koca a ajouté que le nombre de décès lié à la maladie avait augmenté de 121 pour atteindre 1.890, contre 5.031 morts en Iran.

En Iran, certains magasins de la capitale Téhéran ont été autorisés à rouvrir samedi alors que le nombre de décès provoqués par le coronavirus en vingt-quatre heures est tombé à 73, un plus bas depuis un mois.

VOIR AUSSI

Le Maroc et l’Algérie prolongent le confinement

EXCLUSIF

AMAZON DÉPLOIE DES CAMÉRAS THERMIQUES DANS SES ENTREPÔTS

PARIS - Amazon a commencé à recourir aux caméras thermiques dans ses entrepôts pour accélérer le dépistage des travailleurs présentant de la fièvre et susceptibles d’être infectés par le nouveau coronavirus, ont dit à Reuters des salariés du géant américain du e-commerce.

Ces appareils nécessitent moins de temps et moins de contacts que les thermomètres frontaux, adoptés auparavant par Amazon, ont ajouté les employés.

Des infections ont été signalés parmi le personnel de plus de 50 des entrepôts américains d’Amazon, ce qui a incité des employés à s’inquiéter pour leur sécurité et quitter leur poste.

L’utilisation de caméras montre comment le deuxième plus grand employeur américain cherche à contenir la propagation du virus sans fermer les entrepôts essentiels à son activité.

En France, sommé par la justice de restreindre son activité au terme d’un bras de fer avec des syndicats, Amazon a fermé la totalité de ses centres de distribution et n’était pas en mesure jeudi de dire quand ils pourraient rouvrir.

LA BCE AGIRA DAVANTAGE SI NÉCESSAIRE EN MATIÈRE D’INFLATION, DIT VILLEROY

PARIS - La Banque centrale européenne (BCE) prendra des mesures supplémentaires pour faire en sorte que l’inflation dans la zone euro soit conforme à son mandat, a déclaré le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, dans un entretien publié par le Journal du Dimanche.

“Pour l’avenir, l’inflation restant au-dessous de notre cible de 2%, nous devrions maintenir des taux très bas et des liquidités très abondantes”, a dit celui qui est également membre du conseil des gouverneurs de la BCE.

“Et s’il fallait faire plus pour remplir le mandat de stabilité des prix que nous ont confié les traités, en toute indépendance, alors nous ferons plus.”

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up