April 2, 2020 / 8:43 AM / 4 months ago

Rebond du trafic aérien en Chine mais la reprise reste partielle

* Seulement 42% des capacités domestiques d’avant-crise malgré un rebond de 20,5% en mars

* Les compagnies cherchent à différer les livraisons d’appareils

* Un véritable rebond au T2 jugé improbable-analyste

par Stella Qiu et Jamie Freed

PEKIN/SYDNEY, 2 avril (Reuters) - Les vols intérieurs en Chine ont augmenté d’environ un cinquième en mars par rapport au mois précédent mais ils restent encore inférieurs de moitié au niveau d’avant la crise du coronavirus, a annoncé jeudi l’autorité de l’aviation civile en Chine.

Le nombre de vols quotidiens a bondi de 20,5% le mois dernier à 6.533, a déclaré Jin Junhao, un responsable de l’Administration de l’aviation civile de Chine (CAAC), lors d’une conférence de presse. Cela représente cependant seulement 42% des capacités enregistrées avant la mise en place des mesures de restriction pour endiguer la propagation du coronavirus.

Le secteur aéronautique est très attentif au moindre signe de reprise du trafic aérien en Chine, où est apparu le virus en décembre, afin d’en tirer les leçons pour d’autres marchés, qui sont encore dans une phase de réduction des capacités.

Selon les principales compagnies aériennes publiques chinoises, les voyageurs font toujours preuve de prudence et réservent à la dernière minute, tandis que les tarifs restent bas et l’occupation des sièges moins importante qu’à l’accoutumée.

Air China, China Southern Airlines et China Eastern Airlines ont déclaré cette semaine qu’elles envisageaient de différer la réception de leurs avions auprès des constructeurs malgré une augmentation progressive des capacités, selon des analystes ayant assisté à des téléconférences de publication des résultats.

D’après Luya You, analyste chez BOCOM International, China Eastern prévoyait de porter ses capacités sur les vols intérieurs à 40%-50% en mars, mais la demande n’a été que d’environ 30%.

La CAAC a demandé la semaine dernière aux compagnies aériennes chinoises de réduire leurs liaisons internationales à une seule par pays et de limiter le nombre de vols à un seul par semaine pour éviter une deuxième vague de contagion du virus, venant cette fois de l’extérieur.

“Je pense qu’un véritable rebond intérieur au deuxième trimestre est très peu probable, mais nous pourrions assister à davantage de stabilisation. Les opérations resteront probablement autour de 30% à 50% de leur niveau normal pour le moment”, a déclaré Luya You.

Air China prévoit un rebond du marché intérieur en juin et une reprise à l’international au plus tôt en août, selon les analystes. (Stella Qiu et Jamie Freed; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below