April 1, 2020 / 11:26 AM / 2 months ago

L'UE propose un cadre pour étendre le chômage partiel

BRUXELLES, 1er avril (Reuters) - La Commission européenne a dévoilé mercredi un dispositif destiné à inciter les Etats de l’Union à adopter à leur tour des mesures permettant l’instauration du chômage partiel et éviter une explosion du nombre des licenciements.

Le cadre proposé par l’exécutif européen s’inspire très clairement des législations qui existent en France ou en Allemagne, par exemple, et qui prévoient que les finances publiques prennent en charge une partie des salaires afin de dissuader les entreprises de procéder à des licenciements.

“Actuellement, les entreprises payent les salaires de leurs employés, même si elles ne font aucun bénéfice. L’Europe les soutient, avec une nouvelle initiative”, a déclaré la président de la Commission européenne, Ursula von de Leyen dans une vidéo.

“Cela doit permettre d’aider l’Italie, l’Espagne et tous les autres pays qui ont été gravement touchés. Et on pourra le faire grâce à la solidarité de tous les autres Etats membres”, a-t-elle dit, ajoutant que le dispositif serait garanti par l’ensemble des pays d’Union, sans toutefois en préciser le mode de financement. (Jan Strupczewski; version française Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below