April 1, 2020 / 9:31 AM / 3 months ago

Critiqué, le gouvernement Johnson essaye d'amplifier les dépistages

LONDRES, 1er avril (Reuters) - Critiqué pour le nombre insuffisant de dépistages au coronavirus effectués jusqu’à présent, le gouvernement britannique a annoncé mercredi qu’il allait amplifier et étendre sa campagne de tests.

Comme en France, où les autorités s’efforcent de les multiplier, Londres peine à répondre à la demande et aux recommandations des spécialistes de la santé publique qui préconisent de dépister davantage.

Alors que l’Allemagne a testé près de 500.000 personnes en l’espace d’une semaine, la Grande-Bretagne n’est actuellement capable de n’en dépister que 12.750 par jour, un chiffre que Londres veut doubler d’ici la mi-avril.

“J’espère que sur la question des dépistages, nous pourrons observer une hausse sensible cette semaine. Nous espérons atteindre 15.000 tests dans le courant de la semaine et aller plus loin à l’avenir”, a déclaré le ministre du Logement Robert Jenrick sur la chaîne de télévision ITV.

“Nous devons aller plus loin et nous devons aller plus vite”, a-t-il concédé.

Selon les chiffres officiels communiqués mardi, on impute à l’épidémie de coronavirus la mort de 1.789 personnes, dont un adolescent de 13 ans présenté comme l’une des plus jeunes victimes européennes du Covid-19. (Paul Sandle et Michael Holden; version française Nicolas Delame)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below