March 31, 2020 / 2:24 AM / 4 months ago

Chine-Rebond de l'activité manufacturière, mais perspectives sombres

PEKIN, 31 mars (Reuters) - L’activité du secteur manufacturier en Chine a rebondi de manière inattendue en mars après s’être contractée à un plus bas historique, mais la rapide propagation mondiale du coronavirus devrait avoir pour effet de maintenir les entreprises et l’économie sous pression alors que la demande étrangère décline.

L’indice PMI manufacturier officiel a progressé à 52 en mars après avoir chuté à 35,7 le mois précédent, a rapporté mardi le Bureau national des statistiques (BNS), revenant ainsi au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l’activité.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un indice à 45,0.

Aux yeux du BNS, le rebond de cet indicateur mensuel est dû à sa faiblesse extrême en février, et il a déclaré que ces données n’indiquaient pas une stabilisation de l’activité économique.

De fait, les analystes estiment qu’un rebond durable de l’activité manufacturière se trouve loin, malgré le ralentissement des nouveaux cas de contamination au coronavirus recensés en Chine continentale depuis un pic en février.

Nombre d’observateurs préviennent que les industriels et l’activité économique dans son ensemble vont continuer de faire face à une pression intense dans les prochains mois, du fait de la propagation rapide du Covid-19 à travers le monde et des mesures de confinement sans précédent décidées dans plusieurs pays, avec pour conséquence la quasi certitude d’une récession mondiale.

Les autorités de Pékin ont imposé des mesures drastiques de confinement et des restrictions de voyages dans le but de contrer la propagation de la pandémie qui a tué plus de 3.000 personnes en Chine continentale. Ces mesures ont eu un important impact sur l’activité économique.

Alors que le nombre de transmissions locales du virus a ralenti, la plupart des entreprises ont rouvert et plusieurs millions de personnes ont commencé à reprendre le cours d’une vie normale.

L’activité des entreprises a toutefois été affectée par les efforts de la Chine d’éviter une nouvelle vague d’infections venues de l’étranger.

D’après les données officielles, le sous-indice de la production manufacturière a rebondi en mars à 54,1 contre 27,8 le mois précédent, tandis que les nouvelles commandes ont progressé à 52,0 contre 29,3 en février.

Les nouvelles commandes à l’exportation ont rebondi à 46,4 contre 28,7 en février mais n’ont pas dépassé le seuil de 50 marquant une expansion de l’activité.

Selon les résultats d’une enquête séparée réalisée par le BNS, l’activité du secteur des services a progressé en février, avec un indice à 52,3 en mars contre 29,6 le mois précédent. (Stella Qiu, Lusha Zhang et Ryan Woo; version française Jean Terzian)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below