March 17, 2020 / 1:55 PM / 4 months ago

BOURSE-Wall Street rebondit à l'ouverture mais le sentiment reste fragile

PARIS, 17 mars (Reuters) - La Bourse de New York rebondit modestement mardi après avoir vécu la veille l’une des pires séances de son histoire mais la tendance reste toutefois fragile face aux craintes d’une récession due à la pandémie du Covid-19.

L’indice Dow Jones gagne 175,09 points, soit 0,87%, à 20.363,61 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 1,53% à 2.422,62 points.

Le Nasdaq Composite prenait 2,57% à 7.081,84 points à l’ouverture.

Wall Street a enregistré lundi sa pire séance depuis octobre 1987 avec des baisses à deux chiffres pour tous les grands indices américains.

Mais la perspective d’une “réponse mondiale forte” des dirigeants du G7 face à la pandémie de Covid-19 semble rassurer le marché. Les ministres des Finances du groupe des sept devraient s’entretenir par téléphone en fin de journée pour coordonner leurs mesures face aux retombées économiques de la pandémie.

Alors que les mesures de confinement et les fermetures d’usines de production se multiplient, plusieurs investisseurs craignent toutefois que la crise actuelle ne débouche sur une récession et une crise du crédit.

“La probabilité d’une récession est assez élevée. La question est de savoir quand elle commencera. Au cours des dernières décennies, nous n’avions pas connu un tel bouleversement qui affecte les industries et les entreprises partout dans le monde”, a déclaré Randy Frederick chez Charles Schwab.

Les trois principaux indices de Wall Street ont plongé d’environ 30% par rapport à leurs plus hauts de la mi-février.

Les ventes au détail ont subi une baisse inattendue en février alors que les ménages américains pourraient encore réduire leurs achats dans les mois à venir face à l’épidémie de coronavirus.

En Bourse, les compagnies aériennes restent malmenées: United Airlines perd 6,32% et American Airlines 4,71%. Le constructeur aéronautique Boeing lâche 6,42%.

Regeneron grimpe de 7,51%, la société de biotechnologies a dit avoir identifié des centaines d’anticorps susceptibles de contribuer au traitement des patients contaminés par le coronavirus.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Laetitia Volga, édité par)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below