March 11, 2020 / 9:32 AM / 18 days ago

Seat envisage de recourir au chômage technique dans son usine de Catalogne

MADRID, 11 mars (Reuters) - Le constructeur automobile Seat envisage des mesures de chômage technique dans son usine de la région de Barcelone face à la propagation du coronavirus, a annoncé mercredi à Reuters un porte-parole de la filiale espagnole de Volkswagen.

Seat, comme d’autres entreprises, est sous la menace de rupture dans ses chaînes d’approvisionnement.

Le chômage temporaire s’appliquerait sur une durée de deux à cinq semaines, a-t-on auprès d’un élu syndical, Matias Carnero, qui a précisé que 7.000 salariés environ étaient employés dans cette usine.

Le porte-parole de Seat n’a pas voulu préciser la durée de ce recours au chômage technique.

La situation sanitaire a dégénéré en Espagne, avec une multiplication par trois du nombre de contaminations depuis dimanche et par dix en une semaine. Selon le dernier bilan disponible, le pays recensait mardi 1.512 cas confirmés, dont 35 mortels.

Le gouvernement, jusque-là réticent à frapper fort, a pris mardi une série de mesures draconiennes pour, dit-il, éviter un “scénario à l’italienne”. (Joan Faus version française Henri-Pierre André, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below