March 9, 2020 / 11:09 AM / 4 months ago

CGG assure disposer d'une situation financière saine

PARIS, 9 mars (Reuters) - La société de services pétroliers CGG a assuré lundi ne pas être dans une situation financière difficile et ne pas avoir besoin de l’aide de l’Etat pour faire face à la chute des cours du pétrole.

A la Bourse de Paris, le titre CGG chute lundi de 32,65% à la mi-journée, sa plus forte baisse en une séance depuis au moins 20 ans. L’action retombe à 1,3315 euro, non loin de son plus bas historique à 1,00 euro touché en décembre 2018.

Le secteur pétrolier dans son ensemble est pénalisé par le plongeon de plus de 20% des cours du brut après la décision de l’Arabie saoudite de casser ses prix de vente et de prévoir une forte augmentation de sa production au moment où l’épidémie de coronavirus réduit significativement la demande mondiale.

“La société n’est pas dans une situation financière difficile”, a indiqué à Reuters un porte-parole de CGG.

“Nous ajusterons nos investissements en fonction du marché”, a-t-il ajouté, précisant que CGG était moins exposé par le passé à une réduction des budgets d’exploration des grandes majors pétrolières induite par une chute des cours du pétrole. (Gus Trompiz, Blandine Hénault pour la version française)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below