March 6, 2020 / 9:31 AM / 25 days ago

Auchan redresse la barre en 2019, craintes sur le coronavirus

* Ebitda d’Auchan Retail à 1,831 md d’euros en 2019, +9% à périmètre comparable

* Auchan Retail confirme son objectif d’un taux d’Ebitda de 6% en 2022

* Incertitudes sur l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur l’économie chinoise et sur sa coentreprise locale Sun Art

By Dominique Vidalon

PARIS, 6 mars (Reuters) - Auchan a annoncé vendredi avoir enregistré en 2019 les premiers effets de son plan de relance, qui a soutenu ses activités de distribution (Auchan Retail) mais le groupe a souligné l’accroissement des incertitudes en lien avec l’épidémie de nouveau coronavirus en cours.

Le distributeur français - dont la coentreprise Sun Art Retail est un opérateur de supermarchés majeur en Chine - réalise 27% environ de son chiffre d’affaires en Asie.

“L’évolution des résultats économiques est (...) dépendante des conséquences du Covid-19 sur l’économie en Chine et sur les résultats de Sun Art Retail, qu’il est prématuré d’évaluer, ainsi que dans les autres pays”, souligne le groupe dans un communiqué.

Le résultat opérationnel d’Auchan Retail (Ebitda, bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) s’est établi à 1,831 milliard d’euros en 2019, soit une progression de 14% sur un an à taux de change courants et une hausse de 9% à périmètre comparable.

En dépit d’une baisse de 1,4% de son chiffre d’affaires à 45,8 milliards d’euros imputée à un recul des ventes en France et en Russie, le taux de marge d’Ebitda a progressé pour atteindre 4% l’an dernier contre 3% en 2018.

“Ces résultats annuels confirment la dynamique constatée à l’occasion des résultats semestriels et démontrent que les actions menées par les équipes d’Auchan Retail sont sur la bonne voie, celle du redressement à court terme”, a commenté le président d’Auchan Retail Edgard Bonte, cité dans un communiqué.

Auchan Retail fait face à une concurrence acharnée sur les prix sur le marché français, à la fois de la part des distributeurs traditionnels comme Carrefour et Leclerc mais aussi des acteurs du e-commerce comme par exemple Amazon .

Le groupe nordiste, propriété de la famille Mulliez, a taillé dans ses coûts, fermé ou revendu des magasins non rentables en France, en Russie, mais aussi en Espagne, en Chine, en Ukraine et en Pologne. Il a également cédé l’an dernier ses activités déficitaires en Italie et au Vietnam.

Pour tenter de s’adapter à l’évolution des habitudes de consommation, le distributeur a également lancé un plan visant à moderniser ses hypermarchés, à accélérer sa digitalisation et à se concentrer sur des magasins de proximité de plus petite taille.

Ces résultats ont permis à Auchan Retail de confirmer son objectif d’une marge d’Ebitda portée à 6% à l’horizon 2022 moyennant 1,1 milliard d’euros d’économies.

Version française Myriam Rivet, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below