March 4, 2020 / 9:24 PM / 4 months ago

POINT MARCHÉS-Wall St termine en très nette hausse rassurée par Biden

NEW YORK, 4 mars (Reuters) - La Bourse de New York a fini sur une très nette hausse de 4,53% mercredi, les investisseurs saluant l’élan pris la veille par la campagne de Joe Biden dans la course à l’investiture démocrate pour la présidentielle de novembre.

L’indice Dow Jones a gagné 1 173,45 points à 27 090,86.

Le S&P-500, plus large, a pris 126,72 points, soit 4,22%, à 3 130,09.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 334 points (3,85%) à 9 018,09 points.

Distancé dans la primaire démocrate jusqu’au “Super Tuesday”, l’ancien vice-président Joe Biden a refait son retard et dépasse désormais son rival Bernie Sanders dont le programme jugé trop à gauche par de nombreux investisseurs préoccupe les marchés.

“Aujourd’hui, clairement, il y a un “élan Biden” et peut-être l’envie de profiter d’un rebond à cause de ce qui s’est passé hier sur les marchés”, commente Chuck Carlson, investisseur en chef à Horizon Investment Services.

Mardi, l’annonce surprise par la Réserve fédérale américaine d’une baisse de taux pour contrer les effets sur l’économie de l’épidémie du coronavirus a surpris les marchés qui ont terminé en baisse.

C’était la première fois depuis la crise financière de 2008-2009 que la Fed baisse ses taux entre deux réunions de politique monétaire, la prochaine étant prévue les 17 et 18 mars, ce qui souligne l’urgence de sa décision.

Chuck Carlson souligne toutefois que la question du nouveau coronavirus reste sur toutes les lèvres à Wall Street et redoute qu’elle occupe les esprits durant une grande partie du premier semestre.

“Les marchés n’aiment pas les incertitudes et c’est sans doute l’une des situations les plus incertaines que j’ai vue depuis longtemps”, ajoute-t-il.

Contre la tendance, Dollar Tree a chuté de 3,56% après avoir annoncé qu’il anticipait une baisse de ses ventes et de ses bénéfices au premier trimestre.

En sens inverse, Abercrombie & Fitch a bondi de 8,98%, les investisseurs saluant des trimestriels meilleurs qu’attendu.

Du côté des changes, le dollar prend 0,21% face à un panier de devises de référence après avoir atteint la veille un plus bas de deux mois et même un creux d’environ cinq mois contre le yen.,. L’euro recule autour de 1,113 dollar .

Le rebond du dollar a été porté par des indicateurs américains robustes, qu’il s’agisse de l’indice ISM des services ou des créations d’emploi dans le secteur privé.

* Le rappel de la séance en Europe:

* A SUIVRE JEUDI : (version française Nicolas Delame)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below