February 18, 2020 / 6:08 AM / 5 months ago

BOURSE-A Tokyo, l'indice Nikkei finit en baisse de 1,4%

18 février (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini mardi au plus bas depuis deux semaines, les valeurs technologiques ayant souffert de l’avertissement lancé par Apple sur son chiffre d’affaires en raison de l’épidémie de coronavirus en Chine.

L’indice Nikkei a perdu 1,4% à 23.193,80 points, sa plus mauvaise clôture depuis le 4 février, et le Topix, plus large, a cédé 1,31% à 1.665,71 points.

Apple a annoncé lundi soir que la reprise de la production de ses chaînes de montage en Chine était plus lente que prévu et qu’il était peu probable qu’il atteigne son objectif de chiffre d’affaires sur le trimestre janvier-mars.

Parmi les fournisseurs japonais du groupe américain, Murata Manufacturing perdait 3,29% en fin de séance et Taiyo Yuden 5,37%.

Autre mauvaise nouvelle pour le secteur électronique, les informations selon lesquelles l’administration Trump envisage de modifier la réglementation américaine afin de pouvoir bloquer des livraisons de composants au groupe chinois Huawei.

Parmi les sociétés susceptibles d’être affectées par une telle décision, Tokyo Electron cédait 4,86% et Advantest 5,92%.

Dans l’automobile, Nissan abandonnait 1,29%. Devant l’assemblée générale, son directeur général, Makoto Uchida, a déclaré qu’il accepterait d’être limogé s’il échouait à redresser le groupe.

(Ces données sont susceptibles de varier encore légèrement).

Service Marchés

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below