February 5, 2020 / 6:31 AM / 2 months ago

LEAD 2-BNP fait mieux que prévu au T4, baisse sa cible de rentabilité 2020

* Résultat net en hausse de 28,2% au T4

* Objectif de ROTE à 10% en 2020 contre plus de 10,5% avant

* Attend une baisse “modérée” des revenus en banque de détail (Actualisé avec cours de Bourse et commentaire d’analyste)

par Maya Nikolaeva et Matthieu Protard

PARIS, 5 février (Reuters) - BNP Paribas, dont les résultats sont ressortis au-dessus des attentes au quatrième trimestre 2019, a abaissé mercredi son objectif de rentabilité pour 2020 pour tenir compte de la persistance d’un environnement de taux bas.

La banque française, au coude-à-coude avec l’espagnole Santander pour la place de première capitalisation boursière bancaire de la zone euro, a dit s’attendre pour cette année à une baisse modérée de ses revenus dans la banque de détail.

Elle table également sur un rendement de ses fonds propres tangibles (ROTE) à 10% cette année contre un objectif initialement fixé à plus de 10,5%.

“L’ajustement des politiques monétaires à l’été 2019 a induit un environnement de taux plus défavorable qu’anticipé en début d’année 2019”, souligne ainsi la banque de la rue d’Antin dans un communiqué. “Les produits d’intérêt des banques de réseaux de la zone euro sont ainsi impactés.”

En Bourse, à 10h31, l’action BNP Paribas gagne 0,90% à 49,735 euros. Au même moment, l’indice bancaire européen gagne 1,12%.

Le titre affiche un repli de 6% depuis le début de l’année après un bond de près de 34% en 2019.

OBJECTIF DE SOLVABILITÉ ATTEINT

“Les résultats de BNP sont mitigés car ils ont bénéficié d’un regain d’activité dans les activités de marché sur les taux, devises et matières premières et de BFI grâce au rebond des marchés en 2019, mais ses coûts sont encore trop élevés”, souligne Ion-Marc Valahu, co-fondateur de la société d’investissement ClairInvest.

Pour le quatrième trimestre 2019, son résultat net a crû de 28,2% à 1,85 milliard d’euros et ses revenus ont progressé de 11,5% à 11,33 milliards d’euros.

D’après la moyenne des prévisions de quatre analystes, le marché anticipait un résultat net de 1,71 milliard d’euros.

Dans la banque de financement et d’investissement (BFI), plombée fin 2018 par la chute des marchés, la banque a vu ses activités rebondir avec une hausse de 30% des revenus.

Dans la banque de détail, le produit net bancaire a de son côté progressé de 3,4% sur le dernier trimestre 2019 et de 0,3% sur l’ensemble de l’exercice écoulé.

La banque souligne aussi avoir désormais atteint son objectif de solvabilité financière avec un ratio common equity tier one (CET 1) de 12,1% à fin décembre. (Avec Sudip Kar-Gupta, édité par Jean-Michel Bélot et Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below