February 5, 2020 / 2:00 AM / 5 months ago

LEAD 2-Coronavirus-Le bilan en Chine porté à 490 morts, plus de 24.300 cas

(Eléments supplémentaires; production photo/TV à disposition)

PEKIN, 5 février (Reuters) - L’épidémie de coronavirus a fait 490 morts en Chine depuis qu’elle s’y est déclarée, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires chinoises, au lendemain de l’annonce d’un second cas mortel hors de Chine continentale qui alimente les craintes pour la croissance mondiale.

Ce nouveau bilan quotidien a été alors que plusieurs pays continuent d’organiser des opérations de rapatriement et que deux compagnies aériennes américaines ont décidé de suspendre leurs liaisons vers Hong Kong, où a été signalé un cas mortel.

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a dit mardi avoir écrit à tous les ministres de la Santé pour les inviter à améliorer le partage des données sur le coronavirus et a annoncé l’envoi en Chine d’une équipe d’experts internationaux.

Dans un communiqué publié mercredi, la Commission nationale chinoise de la santé a déclaré que près de 24.324 cas ont été recensés dans le pays, selon le bilan arrêté au 4 février au soir, soit 3.887 supplémentaires par rapport à la veille.

Soixante-cinq décès supplémentaires liés au virus ont été signalés dans le Hubei, foyer de l’épidémie, portant à 479 le nombre de cas mortels répertoriés dans la province. Près de 2.000 cas de contamination y ont aussi été signalés mardi.

Au Japon, dix cas supplémentaires ont été confirmés. Il s’agit de dix passagers d’un navire de croisière amarré au port de Yokohama, a indiqué mercredi le ministère de la Santé, précisant que ce chiffre pourrait évoluer alors que les tests se poursuivaient pour des milliers d’autres passagers.

Quelque 176 autres cas ont été signalés dans plus d’une vingtaine de pays, selon l’OMS.

Les compagnies aériennes américaines American Airlines et United Airlines ont annoncé mardi avoir suspendu jusqu’au 20 février leurs liaisons avec Hong Kong.

Dans l’ancienne colonie britannique, des milliers de salariés du secteur médical ont fait grève mardi pour demander la fermeture complète des frontières avec la Chine continentale alors que trois points de contrôle avaient été laissés ouverts.

Hong Kong a pour l’heure confirmé 17 cas de contamination au coronavirus de Wuhan. La région administrative spéciale fut grandement touchée par l’épidémie du Sras qui a tué près de 800 personnes dans le monde après s’être déclarée en Chine en 2002.

A Macau, capitale mondiale du jeu, les casinos vont suspendre leurs activités pendant deux semaines pour tenter de contenir la propagation de l’épidémie.

Pékin a dénoncé la décision des Etats-Unis de refuser l’entrée sur leur territoire aux ressortissants étrangers ayant voyagé en Chine, la qualifiant de réaction démesurée, et a demandé à Washington de faire davantage pour aider la Chine.

Le département d’Etat américain a déclaré mardi qu’il pourrait affréter des avions supplémentaires jeudi pour rapatrier des ressortissants américains se trouvant à Wuhan, où l’épidémie s’est officiellement déclarée en décembre.

A Londres, le Foreign Office a annoncé qu’un nouvel avion serait affrété dimanche pour évacuer les ressortissants britanniques de la ville chinoise. (Ryan Woo, avec Lusha Zhang à Pékin, Cheng Leng à Shanghai, Farah Master à Hong Kong, Chang-Ran Kim à Tokyo, Rebekah Mathew à Bangalore; version française Jean Terzian)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below