January 30, 2020 / 9:44 AM / 5 months ago

H&M remanie sa direction, le titre grimpe

STOCKHOLM, 30 janvier (Reuters) - H&M a annoncé jeudi la première hausse de son bénéfice annuel depuis 2015 et un remaniement interne de sa direction avec la nomination à la présidence de Karl-Johan Persson, membre de la famille fondatrice du groupe de prêt-à-porter suédois, qui succède à son père Stefan.

Ces nouvelles ont été accueillies très favorablement à la Bourse de Stockholm, où le titre prenait 9,4% à 09h40 GMT.

Helena Helmersson, qui occupait le poste de directrice exécutive, va devenir directrice générale, a précisé H&M dans un communiqué.

“Il est naturel pour moi, après vingt années à la présidence, de confier la succession à Karl-Johan, qui a été directeur général pendant plus de dix ans”, a déclaré Stefan Persson dans le communiqué de résultats.

Stefan Persson, qui a 72 ans, est le fils d’Erling Persson, fondateur de la chaîne suédoise de magasins de vêtements Hennes & Mauritz, deuxième distributeur mondial de prêt-à-porter.

“Le moment est favorable pour effectuer ce changement, car nous avons progressivement amélioré nos bénéfices et nous avons une position forte avec de nombreuses marques bien établies, des millions de clients à travers le monde et une bonne santé financière”, a ajouté Stefan Persson.

“Nous nous attendions depuis longtemps à ce que Karl-Johan finisse par occuper le poste de président une fois le redressement réalisé, et nous pensons que cela sera accueilli de manière très positive par le marché”, écrivent les analystes de Carnegie dans une note.

Rebecca McClellan, analyste chez Santander, a comparé ce remaniement à un changement de direction similaire effectué par le groupe espagnol concurrent Inditex en mai 2019, avec la nomination de Pablo Isla à la présidence et la promotion de Carlos Crespo au poste de directeur général.

H&M a publié pour les trois mois de septembre à novembre un bénéfice de 5,40 milliards de couronnes suédoises (508 millions d’euros), contre 4,35 milliards un an plus tôt. Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice de 4,78 milliards de couronnes, selon les données Refinitiv.

Pour l’ensemble de l’exercice fiscal, le groupe suédois a dégagé un bénéfice de 13,4 milliards de couronnes contre 12,7 milliards un an plus tôt.

Le groupe a effectué d’importants investissements ces dernières années dans la logistique, la technologie numérique, de nouveaux concepts de magasins et le lancement de marques indépendantes afin de s’adapter aux changements des modes de consommation et faire face à la concurrence.

H&M prévoit d’ouvrir cette année 200 nouveaux magasins sur des marchés porteurs et d’en fermer 175, sur des marchés où le groupe est déjà bien établi. (Anna Ringstrom, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below