January 14, 2020 / 8:26 AM / 7 months ago

Téhéran annonce des arrestations liées au crash du Boeing d'Ukraine Airlines

DUBAI, 14 janvier (Reuters) - Plusieurs personnes soupçonnées d’être impliquées dans le crash du Boeing abattu par erreur mercredi dernier près de Téhéran ont été arrêtées, a-t-on appris mardi auprès d’un porte-parole des autorités judiciaires.

Après trois jours de dénégations, l’Iran a fini par admettre samedi avoir abattu le Boeing par erreur alors que ses défenses antiaériennes étaient en état d’alerte maximum à la suite de tirs de missiles en direction de positions américaines en Irak.

Le président iranien, Hassan Rohani, a promis mardi que les responsables de cette “impardonnable erreur” seraient punis.

“Nous devons garantir à la population que cela ne se reproduira pas”, a-t-il ajouté.

La lenteur avec laquelle la théocratie iranienne a admis son implication dans la catastrophe a exacerbé la colère de la population à son égard, qui s’était déjà exprimée lors d’une vague de manifestations contre la hausse du prix de l’essence réprimées dans le sang en novembre dernier. (Parisa Hafezi, version française Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below