December 6, 2019 / 2:33 PM / 4 months ago

LEAD 1-USA-Plus forte hausse des créations d'emplois depuis 10 mois

(Actualisé avec précisions et commentaires)

WASHINGTON, 6 décembre (Reuters) - Les créations d’emplois aux Etats-Unis ont enregistré en novembre leur plus forte augmentation depuis 10 mois, grâce notamment au retour au travail des grévistes de General Motors et à des embauches dans le secteur de la santé.

Les statistiques officielles publiées vendredi confirment ainsi que l’économie américaine continue de croître modérément malgré le repli prolongé de l’activité manufacturière.

Le département du Travail a recensé 266.000 créations d’emplois non-agricoles le mois dernier alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 180.000 seulement.

Les statistiques de septembre et octobre ont en outre été révisées à la hausse pour montrer au total 41.000 créations de postes de plus qu’annoncé auparavant.

Le rapport mensuel du département du Travail, très suivi sur les marchés, que le taux de chômage a reculé légèrement, à 3,6%, alors que les économistes l’attendaient inchangé.

La croissance du salaire horaire moyen en novembre ressort à +0,2%, contre un consensus de +0,3%. Celle pour octobre a été révisée à +0,4% après avoir été annoncée initialement à +0,2%.

Sur un an, elle s’élève à 3,1%, contre un consensus de 3%.

Le rapport de l’emploi paraît valider la décision de la Réserve fédérale de faire une pause dans l’assouplissement monétaire après avoir baissé ses taux trois fois cette année.

“Ces chiffres sont bons, il n’y a pas grand-chose dedans qui permette de dire que le marché du travail ralentit significativement”, commente Sameer Samana, stratégiste de marché chez Wells Fargo Investment Institute.

“Le fait que la consommation aux Etats-Unis demeure robuste continue non seulement à soutenir la croissance américaine mais aussi à avoir un effet stabilisateur pour les perspectives mondiales”, ajoute-t-il.

Les rendements des emprunts d’Etat américains ont grimpé après la publication de ces statistiques tandis que les contrats à terme sur les indices de Wall Street et les Bourses européennes amplifiaient leur hausse.

L’”indice dollar”, qui mesure l’évolution de la monnaie américaine face à un panier de devises internationales, a pris 0,3% alors qu’il évoluait à l’équilibre auparavant.

Le rendement des Treasuries à dix ans prenait près de six points de base, remontant à 1,857%.

Tableau : (Lucia Mutikani, version française Patrick Vignal, édité par Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below