December 2, 2019 / 8:22 PM / 10 days ago

Airbus-Washington pourrait relever ses taxes sur les produits UE

WASHINGTON, 2 décembre (Reuters) - Le gouvernement américain a prévenu lundi qu’il se réservait la possibilité de relever les taxes sur certains produits importés de l’Union européenne ou d’élargir la palette de produits taxés, en raison de l’absence de progrès dans le litige transatlantique sur les subventions à l’aéronautique.

Le Bureau du représentant américain au Commerce (USTR) a estimé qu’une décision annoncée lundi par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) confortait la position américaine selon laquelle les aides européennes au développement d’Airbus continuent de peser sur le secteur aéronautique américain.

“A la lumière du rapport publié aujourd’hui et de l’absence de progrès dans les efforts pour résoudre ce litige, les Etats-Unis engagent une procédure d’examen d’un relèvement du taux de droits de douane et d’un élargissement du nombre de produits exposés à ces droits de douane”, a déclaré lundi l’USTR dans un communiqué. L’USTR promet de plus amples informations dans le courant de la semaine.

Dans le cadre de ce contentieux vieux de 15 ans, l’OMC a déjà autorisé en octobre les Etats-Unis à taxer 7,5 milliards de dollars (6,7 milliards d’euros) de produits industriels et agricoles importés d’Union européenne comme le vin français, le fromage italien ou le whisky écossais. (Andrea Shalal, version française Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below