November 19, 2019 / 5:37 PM / 18 days ago

LVMH veut rendre la Samaritaine incontournable pour les touristes

PARIS, 19 novembre (Reuters) - LVMH espère capter une part supplémentaire du flux touristique parisien grâce à la réouverture en avril de La Samaritaine, grand magasin vieux de 150 ans totalement repensé qui abritera un hôtel de luxe et des boutiques et entend chasser sur les terres de concurrents comme les Galeries Lafayette.

Les achats réalisés par les touristes à Paris représentent toujours une manne importante pour les marques de luxe, même si la clientèle chinoise, qui reste la plus importante, achète de plus en plus d’articles à domicile.

Propriétaire de marques prestigieuses comme Louis Vuitton mais également du Bon Marché, un autre grand magasin visant la clientèle haut de gamme, LVMH réalise actuellement 8% de ses ventes en France.

Son nouveau vaisseau amiral de près de 20.000 mètres carrés d’espaces commerciaux, est situé rue de Rivoli, à quelques encablures de la Seine et à proximité de pôles d’attraction touristiques majeurs comme la cathédrale Notre-Dame.

Comme dans les grands aéroports, une passerelle d’une centaine de mètres permettra aux visiteurs étrangers d’accéder via un tunnel au magasin, dès leur descente d’autocar, a précisé mardi le groupe lors d’une présentation du projet.

Avec son immense verrière et sa façade “Art Déco” soigneusement rénovée, la Samaritaine jouera la carte patrimoniale mais elle entend surtout attirer une nouvelle clientèle avide d’exclusivités et de nouvelles marques pointues.

“L’environnement à Paris est très compétitif, nous avons dû nous différencier”, a déclaré Eleonore de Boysson, vice-présidente Europe et Proche-Orient de DFS Group, qui gérera la Samaritaine.

Cette division de LVMH, qui contrôle les activités de ventes détaxées dans les aéroports, est très présente en Asie et donc susceptible de drainer la clientèle chinoise.

Les grands magasins doivent se réinventer en permanence afin de résister à la concurrence sur internet de concurrents comme Amazon.

La Samaritaine, qui vise près de cinq millions de visiteurs dès la première année, rivalisera avec le Printemps, contrôlé par le Qatar, ou encore les Galeries Lafayette, toujours détenues par la famille des fondateurs.

Chaque année, quelque 37 millions de clients se rendent dans le magasin principal des Galeries Lafayette, boulevard Haussmann à Paris.

LVMH a investi 750 millions d’euros dans la rénovation de la Samaritaine - fermée en 2005 pour des raisons de sécurité - qui est désormais dotée d’une façade en verre ondulé créée par le cabinet d’architecture japonais Sanaa.

Le nouveau complexe comprend également un hôtel de luxe sous la marque Cheval Blanc de LVMH, des bureaux, une crèche ainsi que 96 logements sociaux, dans le cadre d’un accord conclu avec la mairie de Paris. (Sarah White, version française Jean-Michel Bélot, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below