November 13, 2019 / 10:58 AM / 23 days ago

Le redémarrage de la centrale de Cruas pourrait être retardé, indique EDF

PARIS, 13 novembre (Reuters) - EDF a indiqué mercredi que le redémarrage des trois réacteurs de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse à l’arrêt depuis le tremblement de terre qui a frappé l’Ardèche et la Drôme pourrait être différé.

L’électricien prévoyait initialement une remise en marche possible ce vendredi.

“Le démarrage des réacteurs est susceptible d’être retardé par la durée du processus de contrôle en cours”, écrit EDF dans une note publiée mercredi sur son site.

L’entreprise ne fournit aucun autre détail.

Un responsable de l’électricien a déclaré mardi que les premiers contrôles n’avaient révélé aucun dégât à ce stade mais précisé que des vérifications supplémentaires seraient menées.

Le redémarrage des réacteurs n°2, 3 et 4 du site dépendra au final d’un avis de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Le tremblement de terre d'une magnitude de 5,4 here qui a frappé lundi matin l'Ardèche here et la Drôme a fait quatre blessés. (Bate Felix Henri-Pierre André pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below