November 8, 2019 / 4:20 AM / 3 months ago

Chine/Indicateurs-Rebond inattendu de l'activité manufacturière en novembre

PEKIN, 30 novembre (Reuters) - Principaux indicateurs économiques chinois publiés depuis le début du mois :

* REBOND INATTENDU DE L’ACTIVITÉ MANUFACTURIÈRE

30 novembre - L’activité dans le secteur manufacturier en Chine a rebondi en novembre pour la première fois en sept mois, alors que la demande domestique s’est raffermie grâce aux mesures de relance de Pékin pour maintenir la croissance.

L’indice PMI manufacturier officiel s’est établi à 50,2 en novembre, après 49,3 le mois précédent, au dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l’activité.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une contraction à 49,5.

D’après les données du Bureau national de la statistique (BNS), la croissance de la production industrielle s’est accélérée en novembre, à 52,6, soit son rythme le plus élevé depuis mars.

Mais les incertitudes liées aux tensions commerciales avec les Etats-Unis ont obscurci les perspectives de la demande extérieure. Les nouvelles commandes à l’exportation ont chuté en novembre pour un dix-huitième mois de rang, avec un sous-indice en hausse à 48,8 contre 47,0 en octobre.

L’enquête PMI montre également que les usines ont continué de supprimer des emplois. Ainsi le sous-indice de l’emploi s’est établi à 47,3, comme en octobre.

La croissance de l’activité dans le secteur des services s’est accélérée en novembre. L’indice PMI officiel des services s’est établi à 54,4, après 52,8 en octobre.

* RECUL DES PROFITS INDUSTRIELS EN OCTOBRE

27 novembre - Les bénéfices des entreprises industrielles chinoises ont diminué en octobre pour un troisième mois consécutif, reflétant le déclin des prix à la production et des exportations dans un contexte de ralentissement de la deuxième plus grande économie mondiale.

D’après les données communiquées mercredi par le Bureau national de la statistique (BNS), les profits des sociétés du secteur industriel ont chuté de 9,9% en octobre en rythme annuel, à 427,56 milliards de yuans (55 milliards d’euros), soit un plus bas depuis janvier-février.

Le mois précédent, les profits des entreprises industrielles avaient décliné de 5,3%.

Sur la période janvier-octobre, ils ont enregistré un recul de 2,9% en rythme annuel, à 5.020 milliards de yuans.

* HAUSSE DES PRIX IMMOBILIERS STABLE EN OCTOBRE

15 novembre - Les prix de l’immobilier neuf ont augmenté de 0,5% en octobre par rapport à septembre, selon les calculs de Reuters à partir des données publiées vendredi par le Bureau national de la statistique.

Il s’agit d’une progression identique à celle enregistrée en septembre sur un mois, marquant une hausse des prix de l’immobilier neuf pour un 54e mois consécutif.

Sur une base annuelle, l’augmentation des prix dans les 70 principales agglomérations chinoises a toutefois ralenti en octobre, avec une progression de 7,8%, contre 8,4% en septembre.

* LA PRODUCTION INDUSTRIELLE SOUS LE CONSENSUS EN OCTOBRE

14 novembre - La production industrielle chinoise a progressé de 4,7% en octobre en rythme annuel, alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une hausse de 5,4%, montrent les statistiques gouvernementales communiquées jeudi.

Les ventes au détail ont augmenté de 7,2% en rythme annuel en octobre, ratant le consensus qui ressortait à 7,9% pour s’établir au même niveau qu’avril dernier, soit un plus bas de plus de 16 ans.

La croissance des investissements en actifs immobilisés a ralenti à 5,2% sur les dix premiers mois de l’année alors que les économistes s’attendaient à une hausse de 5,4%. Il s’agit de leur niveau le plus bas depuis que Reuters a commencé à les répertorier, en 1996.

Dépêche détaillée :

* DÉCLIN MOINS FORT QUE PRÉVU DES EXPORTATIONS ET DES IMPORTATIONS

8 novembre - Les exportations et les importations chinoises ont décliné en octobre à un rythme moins important qu’attendu, un soulagement pour l’économie chinoise, dépendante des exportations, alors que Pékin tente de conclure un accord commercial avec Washington.

D’après les statistiques des douanes chinoises, les exportations ont diminué de 0,9% en octobre en rythme annuel. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un déclin plus marqué, de 3,2%.

Les importations ont chuté le mois dernier, pour un sixième mois consécutif, de 6,4% en rythme annuel, un déclin moins important qu’attendu - le consensus ressortait à -8,9% après un déclin de 8,5% en septembre.

L’excédent commercial de la Chine ressort à 42,81 milliards de dollars (38,73 milliards d’euros) en octobre, contre 39,65 milliards de dollars le mois précédent, alors que les économistes tablaient en moyenne sur un montant de 40,83 milliards.

* RALENTISSEMENT DU SECTEUR DES SERVICES À UN PLUS BAS DE 8 MOIS - PMI CAIXIN

5 novembre - La croissance du secteur des services chinois a ralenti en octobre à son rythme le plus faible en huit mois, sous l’effet d’un ralentissement des nouvelles commandes, montrent les résultats publiés mardi de l’enquête réalisée par Caixin/Markit auprès des directeurs d’achats.

Pékin compte sur le secteur des services pour combler en partie le déclin de l’activité manufacturière provoqué par un recul des demandes domestique et extérieures dans un contexte de guerre commerciale prolongée avec les Etats-Unis.

L’indice PMI des services calculé par Caixin/Markit est tombé à 51,1 en octobre, son niveau le plus faible depuis février, après 51,3 en septembre. Il reste toutefois au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l’activité.

Pour sa part l’indice composite, qui regroupe les services et l’industrie, s’est établi à 52,0 en octobre après 51,9 le mois précédent, alors que l’activité manufacturière a progressé de manière inattendu à un plus haut de plus de deux ans.

* PLUS FORTE PROGRESSION DE L’ACTIVITÉ MANUFACTURIÈRE EN 2 ANS - PMI CAIXIN

1er novembre - L’activité du secteur manufacturier chinois a progressé de manière inattendue en octobre à son rythme le plus important depuis plus de deux ans, sous l’effet d’une hausse des commandes à l’export, montrent les résultats publiés vendredi de l’enquête réalisée par Caixin/Markit auprès des directeurs d’achats.

L’indice PMI manufacturier calculé par Caixin/Markit s’est établi à 51,7 en octobre, contre 51,4 le mois précédent, marquant une progression pour un troisième mois consécutif.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une progression moins importante, avec un indice de 51,0.

Il s’agit de la plus forte progression depuis février 2017.

Les nouvelles commandes à l’export ont rebondi pour revenir en territoire expansionniste pour la première fois en cinq mois dans un contexte de tensions commerciales avec les Etats-Unis.

Cela résulte très certainement de la décision de Washington de suspendre les droits de douane prévus sur des centaines de produits chinois supplémentaires, a déclaré Zhengsheng Zhong, analyste chez CEBM Group.

D’après les résultats de l’enquête, les nouvelles commandes dans leur ensemble ont progressé à un rythme record depuis plus de six ans, tandis que la croissance de la production a rebondi à un plus haut depuis fin 2016.

Ces résultats meilleurs qu’attendu contrastent avec ceux de l’enquête officielle publiés la veille, qui font état d’une contraction de l’activité manufacturière pour un sixième mois consécutif.

Les deux enquêtent diffèrent par les industries et les zones géographiques sur lesquelles elles se focalisent.

Les indicateurs publiés en octobre (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below