August 2, 2019 / 10:59 AM / 20 days ago

Ferrari déçoit en ne relevant pas ses prévisions

MILAN, 2 août (Reuters) - Ferrari a déçu les investisseurs vendredi en ne relevant pas ses prévisions pour 2019 malgré de solides résultats au premier semestre, faisant basculer l’action nettement dans le rouge à Milan.

A l’occasion de la publication de ses résultats du deuxième trimestre, le constructeur italien de voitures de sport s’est contenté de confirmer que l’ensemble de ses résultats annuels se situeraient dans le haut de sa fourchette de prévisions, suscitant la déception chez certains.

“Le marché s’attendait à ce qu’ils relèvent leurs prévisions pour l’année”, a dit un trader basé à Milan.

La cotation du titre a été suspendue après une baisse de 6,9%. A 10h40 GMT, l’action perdait encore 4,52% à 142,65 euros.

Ferrari prévoit pour 2019 une progression d’environ 10% de son bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements (Ebitda), attendu entre 1,2 et 1,25 milliard d’euros. Ses ventes devraient augmenter de plus de 3% pour dépasser 3,5 milliards d’euros.

Au deuxième trimestre, son bénéfice brut, soutenu par les ventes robustes des modèles Portofino et 812 Superfast, a progressé de 8,7% à 314 millions d’euros, un résultat conforme aux attentes des analystes interrogés par Reuters. (Giulio Piovaccari, avec Giancarlo Navach Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below