August 1, 2019 / 2:37 PM / 3 months ago

BMW pourrait délocaliser vers l'Europe en cas de Brexit sans accord

FRANCFORT, 1er août (Reuters) - BMW pourrait transférer davantage de production de son usine d’Oxford, où il assemble des Mini, vers les Pays-Bas si le Royaume-Uni ne conclut pas d’accord commercial avec l’Union européenne après le Brexit, prévu le 31 octobre, a déclaré jeudi le président du directoire du constructeur allemand.

“Nous sommes très flexibles et nous pourrions ajuster les volumes à Oxford et à Nedcar aux Pays-Bas”, a dit Harald Krüger lors d’une conférence téléphonique avec des analystes après la publication des résultats trimestriels du groupe.

BMW emploie un peu plus de 4.500 personnes à Oxford, où il a assemblé 234.501 Mini l’an dernier.

Le nouveau Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré lundi qu’il y avait toutes les chances de voir le Royaume-Uni et l’Union européenne conclure un nouvel accord de Brexit, de même qu’un large accord commercial. L’UE exclut pour sa part de renégocier l’accord conclu avec l’ancienne Première ministre britannique Theresa May. (Edward Taylor Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below