August 1, 2019 / 7:17 AM / 2 months ago

USA-Un patron chinois inculpé pour fraude fiscale de $1,8 md

* Il aurait introduit illégalement de l’aluminium aux USA

* L’inculpation, qui remonte à début mai, vient d’être révélée

* Contexte : la guerre commerciale entre les USA et la Chine

par Makini Brice et Jonathan Stempel

WASHINGTON/NEW YORK, 1er août (Reuters) - Un milliardaire chinois a été inculpé à Los Angeles pour avoir organisé un système d’importation d’aluminium aux Etats-Unis lui permettant d’échapper à 1,8 milliard de dollars (1,6 milliard d’euros) de droits de douane, a annoncé le parquet fédéral.

L’inculpation, par un grand jury, de Liu Zhongtian, 55 ans, et de la société China Zhongwang Holdings dont il est le président, date du 7 mai, mais elle a été tenue secrète jusqu’à mardi soir. Elle intervient alors que négociateurs américains et chinois ont repris les pourparlers pour mettre fin à la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

Liu Zhongtian et China Zhongwang Holdings n’ont pas été informés des poursuites, a annoncé la société dans un communiqué adressé jeudi à la Bourse de Hong Kong.

“La société tient à préciser que le groupe a toujours strictement respecté les lois et règlements de la République populaire de Chine et des pays de destination pour ses produits exportés, et a développé ses marchés à l’étranger selon le principe de la concurrence loyale et ordonnée”, lit-on dans le communiqué.

L’action Zhongwang chutait de 20,9% jeudi à Hong Kong.

Liu Zhongtian se trouverait en Chine. Pékin n’a pas de convention d’extradition avec Washington. Un mandat d’arrêt a été établi, selon le Wall Street Journal.

La fortune de M. Liu et sa famille est évaluée à 3,2 milliards de dollars par le magazine américain Forbes.

Selon l’accusation, la fraude, qui remonte à 2008, a évolué vers un montage pour échapper aux droits de douane imposés en 2011 par le département du Commerce américain sur différents types d’aluminium extrudé importé de Chine.

Toujours selon l’accusation, des sociétés dans l’orbite de Liu Zhongtian passaient par des ports de la région de Los Angeles pour importer de Chine des pièces d’aluminium extrudé qui étaient ensuite “soudées par points”, afin d’apparaître comme des “palettes” finies non soumises aux droits de douane.

Liu aurait ensuite stocké l’aluminium dans quatre entrepôts du sud de la Californie et organisé, avec des associés, de fausses ventes à des sociétés qu’il contrôlait.

Liu, dit aussi “Le grand patron” et “oncle Liu”, est également accusé d’avoir dirigé une vaste opération de blanchiment d’argent via des sociétés écran pour transférer des fonds à la société Zhongwang.

La plupart des chefs d’accusation sont passibles d’une peine d’emprisonnement de 20 ans et, s’ils sont purgés successivement, d’une peine maximale de 465 ans. (Avec Tom Daly à Pékin; Danielle Rouquié pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below