August 1, 2019 / 8:17 AM / in 22 days

Europe/PMI-Le secteur manufacturier s'est encore contracté en juillet

(Actualisé avec PMI manufacturier britannique)

1er août (Reuters) - Principaux résultats définitifs des enquêtes Markit auprès des directeurs d’achat du secteur manufacturier en Europe pour le mois de juillet:

* ZONE EURO - PLUS FORTE CONTRACTION DU SECTEUR MANUFACTURIER EN SIX ANS ET DEMI

LONDRES - L’activité du secteur manufacturier dans l’ensemble de la zone euro s’est contractée à son rythme le plus marqué depuis décembre 2012 en juillet avec la chute de la demande, montrent jeudi les résultats définitifs de l’enquête mensuelle IHS Markit.

L’indice PMI du secteur est ressorti à 46,5, un peu au-dessus de la première estimation de 46,4 mais en retrait par rapport à la marque de 47,6 du mois de juin. Il reste pour le sixième mois consécutif sous le seuil de 50 séparant contraction et expansion de l’activité.

A 46,9 après 48,5 en juin, le sous-indice mesurant la production, qui est considéré comme un bon baromètre de l’évolution de l’activité économique dans son ensemble, est à un plus bas de plus de six ans.

“La montée des inquiétudes géopolitiques, y compris les guerres commerciales et le Brexit, et les craintes d’une croissance économique plus faible aussi bien au sein de la zone euro qu’à l’international ont été largement citées comme ayant pesé sur la demande et plombé la confiance dans l’avenir”, a dit Chris Williamson, économiste d’IHS Markit.

Les nouvelles commandes ont diminué pour le dixième mois d’affilée et les effectifs ont été réduits pour le troisième mois consécutif, montre aussi l’enquête.

* ALLEMAGNE - LA PRODUCTION MANUFACTURIÈRE À UN PLUS BAS DE 7 ANS

BERLIN - La contraction de l’activité du secteur manufacturier allemand s’est accentuée en juillet avec le plus fort recul de la production en sept ans et des commandes à l’exportation au plus bas en plus de dix ans, montrent les résultats définitifs de l’enquête IHS Markit.

L’indice PMI du secteur manufacturier, qui pèse environ 20% de l’économie allemande, est tombé à 43,2 en juillet contre 45,0 le mois précédent et très légèrement au-dessous de l’estimation flash publiée la semaine dernière de 43,1.

La combinaison des tensions commerciales, de l’incertitude autour du Brexit, des difficultés du secteur automobile et de l’affaiblissement de la croissance chinoise représente un “cocktail toxique” pour les industriels du monde entier mais particulièrement pour les Allemands, très exposés à l’export, a dit Phil Smith, économiste d’IHS Markit.

“Nous ne voyons pas la fin du malaise actuel, les industriels allemands sont en pleine phase de restrictions, augmentant les coupes dans les niveaux d’emploi et d’achat, tout en baissant les prix pour essayer de stimuler la demande.”

* FRANCE - LÉGÈRE CONTRACTION DE L’ACTIVITÉ EN JUILLET

PARIS - L’activité dans le secteur manufacturier en France s’est légèrement contractée en juillet sous l’impact d’une baisse des nouvelles commandes, surtout en provenance de l’étranger, selon la version définitive de l’indice IHS Markit publiée jeudi.

Le mois dernier, l’indice PMI synthétique du secteur manufacturier s’est établi à 49,7, en nette baisse par rapport à sa valeur de 51,9 en juin et en-deçà de sa première estimation “flash” de 50,0 publiée le 22 juillet.

Il revient sous la barre des 50,0 qui distingue expansion et contraction de l’activité pour la première fois depuis le mois de mars.

L’indice restait sur deux mois de mai et juin plus robustes et son accès de faiblesse est lié pour l’essentiel à l’évolution des commandes nouvelles, elles aussi en territoire négatif.

Il fait cependant preuve de résilience par rapport au PMI manufacturier allemand.

Mais sa composante emploi est également en zone de légère contraction pour la première fois depuis sept mois.

Les dirigeants d’entreprise du secteur manufacturier français interrogés par IHS Markit restent majoritairement optimistes sur leurs perspectives d’activité à six mois, et ce dans la même proportion qu’en juin, tablant toujours sur un rebond de la demande à venir.

*GRANDE-BRETAGNE - PLUS FORTE BAISSE DE LA PRODUCTION EN SEPT ANS

LONDRES - L’activité du secteur manufacturier britannique a subi en juillet sa chute la plus marquée en près de sept ans, les inquiétudes liées au Brexit et l’affaiblissement de la demande mondiale plombant la production, montrent jeudi les résultats de l’enquête IHS Markit.

A quelques heures des annonces de politique monétaire de la Banque d’Angleterre et de l’actualisation de ses perspectives économiques, l’enquête souligne les risques d’un basculement de la Grande-Bretagne dans la récession.

L’indice PMI manufacturier est resté stable le mois dernier à 48,0, un plus bas de six ans et demi atteint en juin, légèrement au-dessus de la moyenne des prévisions des économistes interrogés par Reuters qui était de 47,7.

La composante production s’est toutefois enfoncée un peu plus encore sous le seuil de 50, qui sépare expansion et contraction de l’activité, pour tomber à 47,0, au plus bas depuis juillet 2012, en pleine crise de la dette au sein de la zone euro.

* ITALIE - DIXIÈME MOIS DE CONTRACTION DE L’ACTIVITÉ

ROME - L’activité du secteur industriel italien s’est contractée en juillet pour le dixième consécutif, pratiquement au même rythme que le mois précédent.

L’indice PMI manufacturier s’est établi à 48,5 contre 48,4 le mois précédent, le consensus Reuters le donnait à 48,0.

Le sous-indice des nouvelles commandes a légèrement remonté à 47,8 contre 47,4 en juin.

* ESPAGNE - MOINDRE CONTRACTION DU SECTEUR MANUFACTURIER

MADRID - Le secteur manufacturier espagnol s’est contracté en juillet à un rythme un peu moins soutenu que le mois précédent sans parvenir à renouer avec la croissance.

L’indice PMI du secteur est remonté à 48,2 après 47,9 en juin qui constituait un plus bas depuis avril 2013 mais demeure sous le seuil de 50 séparant expansion et contraction de l’activité.

“Juillet a encore été un mois difficile pour les industriels espagnols”, a commenté Paul Smith, directeur des études économiques d’IHS Markit.

“(...) la production et les nouvelles commandes ont continué à se contracter et l’emploi a enregistré un troisième mois consécutif de recul dans un contexte d’inquiétudes croissantes pour l’avenir”, a-t-il ajouté.

Le sous-indice de la production est ressorti à 48,0 contre 47,4 en juin qui traduisait la première baisse de la production depuis novembre 2013, et celui des nouvelles commandes s’est amélioré à 47,5 contre 46,6.

* PAYS-BAS - LE PMI MANUFACTURIER STABLE À UN PLUS BAS DE SIX ANS

AMSTERDAM - Le secteur manufacturier hollandais est resté déprimé en juillet, échappant de peu à la contraction, l’indice PMI NEVI/IHS restant inchangé à un plus bas de six ans à 50,7.

La croissance de la production a ralenti pour tomber à un plus bas depuis mai 2013, précise Markit ajoutant que les nouvelles commandes ont reculé pour le deuxième mois consécutif.

“L’enquête de juillet a signalé une réduction de la demande aussi bien des clients domestiques qu’étrangers”, a dit Markit.

Service Macro-Marchés

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below