July 31, 2019 / 6:46 PM / 22 days ago

L'Etat et la CDC vont transférer leurs parts dans la CNP

PARIS, 31 juillet (Reuters) - L’Etat français et la Caisse des dépôts (CDC) vont commencer à transférer leurs participations dans CNP Assurances pour permettre à la Banque postale de prendre début 2020 le contrôle de l’assureur français.

Comme présenté fin août 2018 lors de l’annonce de la création d’un pôle financier public, l’Etat et la CDC vont ainsi transférer leurs parts de respectivement 1,1% et 40,9% à la Poste qui les transférera par la suite à sa filiale bancaire.

A l’issue de ces opérations, la Banque postale, déjà actionnaire de la CNP à hauteur de 20,1%, détiendra 62,1% du capital de l’assureur.

Dans le même temps, la CDC va devenir l’actionnaire majoritaire de la Poste. La CDC ne détient pour le moment que 26% de la Poste mais va, dans le cadre de l’opération, recevoir de l’Etat une part complémentaire de 40% pour un montant de près d’un milliard d’euros.

La Caisse des dépôts détiendra du coup 66% de la Poste.

Matthieu Protard, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below