July 31, 2019 / 4:15 AM / 3 months ago

Chine-Contraction de l'activité manufacturière pour un 3e mois de rang

PEKIN, 31 juillet (Reuters) - L’activité dans le secteur manufacturier chinois s’est contractée en juillet pour un troisième mois consécutif, soulignant les pressions croissantes auxquelles fait face l’économie chinoise dans un contexte de guerre commerciale avec les Etats-Unis qui pèse sur les bénéfices des entreprises et leur confiance.

Les données officielles communiquées mercredi pourraient alimenter les inquiétudes d’une récession mondiale qui poussent les banques centrales sur la voie d’un assouplissement accru de leur politique monétaire.

La publication de ces statistiques coïncide avec l’ouverture d’un nouveau cycle de discussions commerciales sino-américaines à Shanghai, la première réunion en face à face entre représentants chinois et américains depuis la trêve décrétée par les présidents Xi Jinping et Donald Trump lors de leur entretien au sommet du G20 au Japon fin juin.

Investisseurs et chefs d’entreprises espèrent que Pékin et Washington vont s’engager à effectuer des gestes de “bonne volonté”, alors qu’aucun progrès majeur n’est attendu à l’issue des deux journées de discussions.

L’indice PMI manufacturier officiel s’est établi à 49,7 en juillet, marquant un rebond par rapport au mois précédent (49,4) mais demeurant sous le seuil de 50 qui sépare expansion et contraction de l’activité.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un indice de 49,6.

D’après les données du Bureau national de la statistique (BNS), les commandes à l’exportation ont poursuivi leur déclin pour un quatorzième mois consécutif.

Une note plus positive est toutefois venue de la production industrielle qui s’est accélérée, avec un sous-indice de 52,1 en juillet contre 51,3 en juin.

L’enquête réalisée par les pouvoirs publics témoigne d’un déclin constant des commandes placées par les clients chinois, malgré les mesures de soutien à l’économie supplémentaires engagées par Pékin.

Cette faiblesse de la demande, interne comme étrangère, a plongé les entreprises du secteur dans la difficulté et le relèvement des droits de douane américains annoncé en mai par Washington n’augure rien de bon pour les profits déjà réduits des industriels chinois.

Selon d’autres données publiées mercredi, l’activité dans le secteur chinois des services a progressé à son rythme le plus faible en huit mois, affectée elle aussi par les pressions croissantes liées au conflit commercial avec les Etats-Unis.

L’indice PMI officiel du secteur des services, qui représente plus de la moitié de l’économie chinoise, a reculé à 53,7 en juillet contre 54,2 en juin. (Lusha Zhang et Ryan Woo; Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below