July 22, 2019 / 6:26 AM / 4 months ago

LEAD 2-Maurel & Prom fait une offre sur Amerisur, qui la repousse

* M&P propose 17 pence par action Amerisur

* Amerisur la juge-sous évaluée mais ouvert à une autre offre

* M&P gagnerait en exposition en Amérique du Sud (Actualisé avec réaction d’Amerisur, cours)

PARIS, 22 juillet (Reuters) - Maurel & Prom a proposé lundi de racheter pour quelque 210 millions de livres (234 millions d’euros) son concurrent britannique Amerisur , une proposition que ce dernier a immédiatement repoussée, se disant toutefois prêt à discuter d’une meilleure offre.

Déjà très présent en Afrique, le groupe pétrolier et gazier français se renforcerait en Amérique du Sud avec Amerisur, qui a notamment conclu récemment un partenariat avec l’américain Occidental Petroleum sur quatre blocs d’exploration et de production en Colombie.

M&P a présenté une offre indicative de 17,0 pence - 12,5 pence en numéraire et 4,5 pence en actions nouvelles du groupe français - qui s’appuie sur une valorisation des fonds propres de 257 millions de dollars (223 millions d’euros) et représente une prime de 41,7% par rapport au dernier cours de clôture.

A 10h46, le titre du groupe britannique s’adjugeait 6,174% à 17,516 pence, s’installant légèrement au-dessus du prix de l’offre, tandis que M&P gagnait 2,4648% à 2,91 euros.

Jugeant l’offre sous-évaluée, le conseil du groupe britannique a toutefois précisé qu’il étudierait toute future proposition de M&P dans le contexte d’un processus de vente formel qu’il a engagé.

Un porte-parole de M&P, qui envisage en cas de succès de son offre de demander sa cotation à Londres, s’est refusé à tout commentaire sur la position d’Amerisur. Le groupe français a précisé toutefois avoir entamé ces derniers jours des discussions avec certains actionnaires importants du groupe britannique.

L’intérêt de M&P pour Amerisur entre dans le cadre d’une vague de fusions-acquisitions dans le secteur de l’énergie, les entreprises cherchant à gagner en taille pour augmenter leur cash flow et répondre aux reproches des investisseurs sur leurs rendements insuffisants.

Occidental Petroleum a ainsi mis sur la table cette année 38 milliards de dollars pour racheter Anadarko Petroleum, puis Total a annoncé début mai un accord pour acquérir 8,8 milliards de dollars d’actifs d’Anadarko en Algérie, au Ghana, au Mozambique et en Afrique du Sud dans le cadre de l’OPA d’Occidental Petroleum.

Callon Petroleum a de son côté annoncé en juillet un rachat de Carrizo Oil & Gas pour 1,2 milliard de dollars en actions. (Cyril Altmeyer et Sudip Kar-Gupta, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below